Cameroun: Vulgarisation de l’élevage en cage du Tilapia pour réduire les importations de poissons

0

Une centaine de jeunes ont achevé, mercredi 13 avril, une formation dans l’élevage du tilapia en cage dans l’arrondissement de Mbalmayo, non loin de Yaoundé, la capitale Camerounaise. A l’issue de la formation, ces jeunes ont bénéficié de trois cages pour le lancement de leurs activités d’élevage de cette variété de poissons de la part des responsables du Projet de développement de l’élevage du tilapia en cage au Cameroun.

. Le site investiraucameroun révèle que ce projet est piloté par le ministère de l’Élevage et des pêches.

Publicité

Selon le coordinateur du projet mentionné, Divine Tombuh, qui bénéficie de l’assistance technique de la FAO, cette initiative va dans les jours à venir s’étendre à trois autres bassins de production. Il s’agit de Yabassi, ville dans laquelle se développe une intense activité de pêche sur le fleuve Moungo, Mbambalang qui abrite une partie de la retenue d’eau du barrage de Bamendjin et Lagdo qui abrite un barrage du même nom.

Des sources proches du ministère camerounais de l’Élevage et de la pêche révèle que les autorités camerounaises  semblent avoir plus d’intérêt pour ce type d’élevage parce qu’il est plus performant en termes de productivité. Egalement parce qu’il se pratique sur des cours d’eau. Ce qui constitue une véritable aubaine pour ce pays, arrosé par «plus de quatre millionsCameroun: Vulgarisation de l’élevage en cage du Tilapia pour réduire les importations de poissons d’hectares d’eau douce», précise-t-on dans le projet.

Rappelons qu’à cause du déficit de la production locale, les importations annuelles de poissons sur le Cameroun atteignent souvent jusqu’à 200 000 tonnes.

Qu’en pensez-vous ?


Latest Posts

Share.

Commentaires

Commentaires

Leave A Reply

---
!-- Quantcast Tag -->