Le discours jugé raciste de Victor Hugo sur l’Afrique

0

Le 1er juin 1885, 2 millions de personnes de tout horizon, se réunissaient pour accompagner lun des plus grands poètes de sa génération à sa dernière demeure. Victor Hugo était connu pour être un poète des pauvres, un défenseur des misérables, des travailleurs, du bas peuple. Mais, son humanisme n’était peut être qu’eurocentrique, car dans son discours sur l’Afrique le 18 mai 1879, laisse voir des traces de racisme vis-à-vis de l’Afrique. Nous vous en livrons quelques extraits.

Publicité
 

« L’Afrique importe à l’univers…
De hardis pionniers se sont risqués, et, dès leurs premiers pas, ce sol étrange est apparu réel ; ces paysages lunaires deviennent des paysages terrestres. La France est prête à y apporter une mer. Cette Afrique farouche n’a que deux aspects : peuplée, c’est la barbarie ; déserte, c’est la sauvagerie (…)

« Au dix-neuvième siècle, le blanc a fait du noir un homme ; au vingtième siècle, l’Europe fera de l’Afrique un monde.
(Applaudissements) Refaire une Afrique nouvelle, rendre la vieille Afrique maniable à la civilisation, tel est le problème. L’Europe le résoudra. Allez, Peuples ! Emparez-vous de cette terre. Prenez là.
A qui ? À personne »

« Prenez cette terre à Dieu. Dieu donne la terre aux hommes, Dieu offre l’Afrique à l’Europe. Prenez-la. Où les rois apporteraient la guerre, apportez la concorde. Prenez-la, non pour le canon, mais pour la charrue ; non pour le sabre, mais pour le commerce ; non pour la bataille, mais pour l’industrie ; non pour la conquête, mais pour la fraternité. (Applaudissements prolongés). Versez votre trop-plein dans cette Afrique, et du même coup résolvez vos questions sociales. »

Publicité

« Quelle terre que cette Afrique! L’Asie a son histoire, l’Amérique a son histoire, l’Australie elle-même a son histoire; l’Afrique n’a pas d’histoire. Une sorte de légende vaste et obscure l’enveloppe. Rome l’a touchée, pour la supprimer; et, quand elle s’est crue délivrée de l’Afrique, Rome a jeté sur cette morte immense une de ces épithètes qui ne se traduisent pas: Africa portentosa(Applaudissements.) »

(Visited 4 988 times, 18 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse