Le Sénégal veut interdire le port du voile intégral à cause des menaces terroristes grandissantes

1

Suite à l’arrestation de quatre imams accusés d’avoir des liens avec le groupe terroriste Boko Haram, le Sénégal envisage d’interdire aux femmes de porter le voile intégral-islamique en public dans une tentative de freiner le terrorisme.

Publicité
 

Le mouvement a été annoncé le mardi 17 Novembre, par le ministre de l’Intérieur Abdoulaye Daouda, interdisant aux femmes de porter la burqa où seuls les yeux peuvent être vus. Daouda dit la loi n’est pas anti-islamique que le Sénégal est un pays à majorité musulmane c’est plutôt une question de sécurité nationale.

Publicité
 

Boko Haram a utilisé des kamikazes cachant leurs explosifs sous des vêtements amples pour effectuer des attaques au Cameroun, le Tchad et le Nigeria. On estime que 92% de la population du Sénégal est musulman. Bien que le pays n’a pas souffert d’une attaque terroriste récemment, les autorités craignent que le groupe islamiste Boko Haram essaie peut-être d’élargir sa gamme.

(Visited 182 times, 3 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Un commentaire

  1. Faut interdire aussi les djellaba, les larges robes d’hommes (boubous? je sais pas comment ça s’appelle) les t-shirts larges et les pantalons larges. Les sacs aussi.
    Les personnes trop suspectes faut les faire vomir ou déféquer sait-on jamais qu’ils cachent des explosifs dans leur corps.

    Sérieusement les autorités n’ont pas tord. Des gens qui se promènent avec une tenue pareille ne sont pas rassurants.

Laissez une réponse