L’Égypte accuse le cartoon  »Tom et Jerry » d’encourager la violence

0

Le chef du service d’information de l’Egypte a accusé Tom et Jerry d’être la cause de la montée du mouvement terroriste Daech – revendiquant que le contenu de cette bande dessinée encourage l’extrémisme et enseigne aux enfants qu’ils peuvent tuer les gens.

L’Ambassadeur Salah Abdel Sadek a déclaré que le dessin animé, ainsi que des jeux vidéos et les films «violents» ont contribué à susciter la violence et l’extrémisme dans le monde arabe.

Publicité
 

Il a dit à un auditoire à l’Université du Caire que Tom et Jerry a contribué à l’idée que la violence était une partie «naturelle» de la vie.

«[Tom et Jerry] représente la violence de manière amusante et envoie le message que oui, tu peux le taper… et le faire sauter avec des explosifs. Ça donne l’impression que c’est quelque chose de naturel», a déclaré Salah Abdel Salek.

Il a ajouté que c’est devenu un lieu commun pour les jeunes hommes à passer des heures à jouer à des jeux vidéos violents et que le joueur sera «heureux et content.

Publicité
 

Peu après la déclaration d’Abdel Salek sur ce cartoon violent, le site Youm7 a publié un article sérieux intitulé «Cinq accusations proférées contre Tom et Jerry en Egypte». L’auteur du papier explique que le dessin animé est néfaste car il apprend de mauvaises habitudes aux enfants, comme boire de l’alcool, fumer et voler. Tom et Jerry est aussi accusé d’encourager les petits à manigancer des projets maléfiques et à utiliser des couteaux, des revolvers et des tronçonneuses.

Par contre selon le correspondant du Washington post en egypte, «dans un pays où les forces de sécurité sont parmi les plus répressives et brutales du Moyen-Orient, le fait qu’un officiel du gouvernement dise que la violence de la région est causée par les dessins animés et les jeux vidéos… c’est complètement absurde».

(Visited 573 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse