Découvrez comment des fabricants de faux billets ont été arrêtés

0

Ils sont au nombre de dix, ces faussaires spécialisés dans la fabrication de faux billets via un réseau bien organisé parmi lesquels 7 camerounais, deux congolais et un Bangladeshi. Leur petit « réseau » qui se trouvait à Dhaka (Bangladesh) était spécialisée dans la fabrication des faux billets, toutes devises confondues.

Publicité
 

Les dix faussaires âgés entre 34 et 44 ans étaient jusqu’ici inconnus des services de police. Ils réussissaient à fabriquer des faux billets avec des imprimantes grand public et des hologrammes de sécurité contrefaits «made in China». Ils parvenaient à obtenir des coupures «de qualité moyenne», sans véritable effort.

Les sept Camerounais identifiés sont les suivants: Abdou Nassara, 35 ans, Jean Claude Mvondo, 40 ans , Ngono Désir, 37 ans , Mimba Serges , 37 ans , Kambiwa Dieunedort , 43 ans, Moguem Solo, 42 ans, Tiadeu Bernard, 34 ans.
Quant aux deux ressortissants congolais, il s’agit de Ngonga Diasonama Merlin , 41 ans, et Mutombo Nzail Yousouf, 44 ans, tandis qu’un autre est Bangladeshi, Mare Moyna Poroi Taylor.

Leur réseau aurait pu continuer d’évoluer si l’un de leur client n’avait pas été intercepté dernièrement au début du mois d’août en partance pour l’Italie transportant dans ses valises une importante somme d’argent évaluée à plus de 25 000 euros, toutes en fausses coupures de 500€ chacune.

Publicité

L’enquête de la police de Dhaka a permis d’aboutir à l’arrestation de ces faussaires. Tous seront présentés au juge d’ici la fin de semaine. Grande ville située dans le sous-continent indien, Dahka est la capitale du Bangladesh.

(Visited 5 504 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse