Les Français seraient devenus une cible privilégiée des terroristes à cause de Nicolas Sarkozy

3

Cette lecture est faite par plusieurs analystes de la politique Française sur la scène internationale. Pour certains, c’est sous le règne de Nicolas Sarkozy avec son initiative de renverser le régime de Mouammar Kadhafi en lybie que la France est devenue une cible privilégiée des terroristes. Les ressortissants français victimes des attaques terroristes se comptent désormais par millier. Ce que la France n’a pas connu dans le passé, du moins avec une telle ampleur.

Lorsqu’on remonte aux années d’avant Sarkozy, on va constater que le président Jacques Chirac, n’avait pas orienté la politique internationale de la France dans le sens d’organiser un quelconque renversement à ciel ouvert d’un régime.

Publicité
 

On se souvient par exemple que sur la question de la présence des armes de destruction massive en Iraq, contrairement aux Etats-Unis et la grande Bretagne qui avaient pris l’initiative d’attaquer l’Iraq, Jacques Chirac avait proposé un désarmement pacifique si jamais il y avait les armes de destruction massive qui s’y trouvaient. Avait-on finalement trouvé ces armes ? Mais Saddam Hussein avait été tué sans le consentement de Chirac.

Même en redescendant un peu plus loin avec François Mitterand ou valéry giscard d’estaing, la politique française à l’internationale était orientée dans le sens du compris, d’une exploitation masquée sans pour autant exposer les ressortissants Français comme une cible privilégiée des terroristes.

Le président actuel de la France François Hollande subit les bases d’une politique internationale que Sarkozy avait pris le soin de construire. Celle de faire des français la cible privilégiée des terroristes en renversant Kadhafi, en organisant le départ de Laurent Gbagbo du pouvoir dans une humiliation jamais vue dans le monde. En créant la chaos en Lybie et le développement de l’insécurité dans la sahara.

Publicité

Il est vrai qu’il faut combattre le terrorisme mais on aurait pu commencer par un premier combat qui est le refus d’exposer les français à travers les prises positions politiques incendiaires sur la scène internationale

(Visited 312 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

3 commentaires

  1. Hervé Le Gnoc sur

    Je pense que les choses sont beaucoup plus complexe que ça… si aujourd’hui la France est sous le feu de DAESH, ce n’est pas parce qu’elle prend part aux attaques en Syrie et en Irak – ses raides jusqu’aux récents évènements ne représentent que 5% des attaque menées contre cette organisation terroriste à ces endroit – mais parce qu’elle est un véritable poil à gratter au mali et dans toute cette région, où elle aide les forces locales de manière efficace. Le processus de haine qui a lieu vis à vis de la France et des pays occidentaux, s’est développé bien avant ce Président de la République… il remonte à tout ce qui s’est passé en Palestine et plus globalement au moyen orient. SARKOZY dans son exercice n’a rien fait de bon quand ça a été son tour, HOLLANDE ne fera pas mieux… Si la France est largement visée par les attaques terroristes, c’est qu’actuellement elle exaspère DAESH dans ses prétentions… c’est qu’elle est, avec l’Angleterre en Europe, la seule puissance militaire qui dispose de capacités opérationnelles significatives pour être en passe de mener la guerre hors de ses frontières. Au delà du conflit qui a lieu au Moyen Orient, il faut également ne pas se faire d’illusions : La France n’est pas un pays qui fait l’unanimité : Ses anciennes colonies ne l’apprécient pas particulièrement, pour des raisons qui sont parfois compréhensibles, d’autre fois un peu moins… Ses positions dans le cadre de ce que nous appelons « la France-Afrique » ne sont pas toujours très clair, du moins c’est ce que je pense… Il n’y a donc rien d’étonnant pour que notre beau pays soit la cible de gens mécontents. MITTERRAND, CHIRAC, SARKOZY, HOLLANDE… aucun de ces gugus à mon sens ne peut prétendre avoir été un bon président de la république… Tous ont fait tout ce qu’il fallait pour que nous en soyons là où nous en sommes. La situation est certe dramatique en France… près de 130 morts, c’est absolument tragique…
    Mais pardonnez moi si je trouve également affligeant que chaque jour, oui chaque jour, près de 200 civils Syriens trouvent la mort… C’est celà qui doit nous faire réfléchir, qu’il faut arrêter d’urgence…
    HOLLANDE intensifie les bombes… des frappes chirurgicales dit-on ? Je ne suis pas qualifié pour dire si c’est logique ou pas, bien ou pas… mais une chose est certaine, c’est que cet ********, à aucun moment dans son discours je ne l’ai entendu parler de trouver une solution politique au conflit. SARKOZY en cette matière n’a pas été meilleur ! J’ai aucune opinion par rapport à ces gens…
    Oui parce que DAESH, s’ils s’étendent comme ils s’étendent en territoire Sunnite comme il le font… c’est tout simplement parce que le territoire est vide de toute action politique… et c’est aussi sur ce terrain que les choses doivent se mettre en place…
    Sinon quoi ? Vous exterminez DAESH et puis après ? Après vous fautes comme SARKOZY avec la LYBIE… vous laissez le champ libre sans aucune construction politique et patatrak, ça redémarre… un autre DAESH, avec un autre nom…
    Donc et pour revenir au sujet de départ, Non SARKOZY n’est pas le point de départ de tout ce qui arrive en France en ce moment… Oui il y a contribué !

Laissez une réponse