Les pilotes de la présidence française seraient à l’origine de certains accidents d’avion.

0

Les pilotes de l’escadron de transport, d’entraînement et de calibration(Etec) sont chargés de piloter les avions transportant le président de la République et les personnalités politiques de premier plan. Mais d’après une  enquête, ils semblent plus préoccupés par le fait d’arriver à l’heure pour l’apéro que de ramener les ministres et officiels sains et saufs.

Une ancienne hôtesse de l’air, réformée à l’automne dernier après avoir alerté sa hiérarchie sur des comportements inquiétants, a raconté ce qui s’est passé lors d’un retour houleux d’Italie: « Le soir, comme d’habitude, nous avons fait la fête. Mais, le lendemain, alors que nous avions un ministre à bord, le pilote a été malade.

Publicité

Je n’ai pas tout de suite compris quand on m’a demandé un sac vomitoire. En fait, il avait trop bu la veille…» Les cas de cuites sévères se sont tellement multipliés qu’un responsable de l’Etec a dû rappeler les troupes à l’ordre plusieurs fois.Sans grand succès, semble-t-il.

Quelques fois, il arrive à certains pilotes de ne pas avoir toute la lucidité lorsqu’ils sont en plein service parce qu’ils auraient consommé beaucoup d’alcool la veille du voyage.

Les femmes de l’Etec (l’escadron de transport, d’entraînement et de calibration) ont aussi témoigné de comportements inacceptables de la part de leurs collègues masculins: violences verbales, moqueries, drague lourde et, plus grave, des tentatives de profiter d’elles lors de soirées alcoolisées.

Publicité

Les remontrances de leurs supérieurs membres de l’Etec ne sembleraient pas avoir eu beaucoup d’effet. Que doit-on faire de ces pilotes irresponsables?

 




Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse