L’odeur du poulet pour chasser les moustiques et lutter contre le paludisme (chercheurs)

0

C’est une découverte qui va surprendre plus d’un. Il a été découvert par des chercheurs éthiopiens et suédois que l’odeur d’un poulet vivant pourrait aider à se protéger contre le paludisme, car à en croire leur thèse les moustiques transportant le virus de la malaria ont tendance à éviter les poulets et d’autres oiseaux.

Publicité

Ces chercheurs ont réalisé leur expérience dans l’ouest de l’Ethiopie selon la BBC. Les scientifiques ont mis un poulet vivant dans une cage non loin d’un campement de volontaires, sous une moustiquaire.

Avec cette expérience, ils ont découvert que le taux de mortalité a fortement baissé par le fait qu’il y a selon eux un élément dans l’odeur d’un poulet, qui met les moustiques très mal à l’aise. Selon l’OMS, en 2015 seulement, 400 000 personnes avaient perdu la vie à cause du paludisme.

Habtie Tekie, un chercheur de l’Université d’Addis-Abeba, qui était fortement impliqué dans recherche, a révélé que les composés de l’odeur du poulet peuvent être extraits et pourraient fonctionner comme des répulsifs.

Les scientifiques ont également découvert que l’utilisation du poulet et de ses composés ont « considérablement réduit » le nombre de moustiques retrouvés dans la trappe à proximité. Ils soutiennent dans le rapport que ‘’certains moustiques ont développé une résistance aux insecticides, et que de « nouvelles méthodes de contrôle » ont besoin d’être adoptées’’.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

---