L’ONU veut asphyxier financièrement l’Etat islamique

0

Les Nations unies ont décidé de frapper les finances de l’organisation de l’Etat islamique (EI) par le vote d’une résolution du Conseil de sécurité jeudi à New York.

L’objectif est de tarir la source, voir la détruire afin que cette puissante organisation terroriste ne puisse plus nuire.

Publicité

A cet effet, 15 ministres des Finances des pays membres du Conseil de sécurité se sont réunis à New York pour adopter une résolution contre le financement de l’EI.

Un texte de 28 pages adopté, autorise les pays à détruire les ressources économiques et financières de l’organisation terroriste.

Le Conseil avait déjà approuvé en février dernier une première résolution permettant de sanctionner les individus ou entités qui financent l’EI en lui achetant du pétrole de contrebande ou des objets archéologiques volés en Syrie et en Irak.

Chaque pays est censé remettre dans un délai de quatre mois un rapport sur les mesures qu’il aura prises pour appliquer la résolution.
Selon des experts, l’EI engrange 80 millions de dollars de revenus par mois dans les vastes territoires sous son contrôle en Syrie et en Irak.

La moitié vient de taxes prélevées sur les entreprises et les commerces et du pillage des ressources (dont les antiquités) et 40% environ de la contrebande du pétrole et du gaz.

L’adoption de cette résolution des Nations unies montre que la lutte contre l’organisation de l’Etat islamique n’est pas seulement militaire et quoi qu’il en soit l’étau se resserre autour de Daech.
Source : AFP

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

---