Des lycéennes décident de s’affirmer, en lançant une pétition pour porter des cheveux crépus

0

L’initiative est née en Afrique du Sud. Et pour beaucoup d’observateurs, ceci est une action à encourager, quand les jeunes filles affirment leur appartenance à la culture afro et revendiquent leurs droits de porter une coupe afro, et de s’exprimer librement au sein de leur établissement.

A travers ces jeunes filles, on se rend compte que la lutte est encore présente en Afrique du Sud. Et nous devons être fiers d’être noirs et ne pas accepter d’être stéréotypées en tant que femmes noires aux cheveux crépus ou formatées dans un style qui ne nous convient pas. Chaque femme africaine doit être engagée et soutenir ces lycéennes qui ont décidé de s’affirmer

Publicité

Fatiguées des règles de leur lycée qui leur interdit d’avoir les cheveux naturels et de porter la coupe afro, et aussi de s’exprimer qu’en anglais dans leur école. Car un règlement leur interdit de s’exprimer en dialecte de leur pays. Des lycéennes noires  du lycée privée pour filles de Pretoria ont lancé une pétition pour  revendiquer leur droit de choisir la coupe de cheveux qu’elles veulent porter, également de parler librement leur dialecte d’origine au sein de leur établissement.

Ainsi leur pétition a pu recueillir près de 10.000 signatures. Elles qualifient de Raciste ces points du règlement intérieur de leur école.

Panyaza Lesufi, le ministre provincial de l’Education a  reçu cette pétition. Elle a félicité le courage de ces lycéennes, pour leur lutte et leur engagement.

Le ministre a également partagé sa tristesse de voir que malgré la fin de l’apartheid depuis 1994, l’existence des divisions raciales se fait encore ressentir dans leur pays.

Le Black woman Power, la puissance de la femme noire est en marche à travers ces jeunes filles qui ont su de manière pacifique revendiquer leur droit.

Publicité

Afro Afro

 




Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse