Lybie: Trois africains enlevés par l’Etat Islamique (EI)

1

Les jihadistes du groupe Etat islamique auraient enlever trois personnes l’est de la Lybie. Selon les informations les trois otages seraient de nationalité égyptienne, nigériane et ghanéenne. L’organisation Etat islamique les a arrêtés dans la ville de Nouflyia, à 150 km à l’est de Syrte. Il s’agit d’un bastion du groupe terroriste depuis février.

Publicité

Les trois passeports des victimes et des photos ont été publiés par les ravisseurs. Les médias sociaux jihadistes ont expliqué que les trois étrangers étaient des chrétiens qui ont été arrêtés à un barrage routier suite à une opération de sécurité. Les otages auraient été qualifiés de croisés (terme utilisé par l’EI pour désigné tout chrétien pris)

L’information a été confirmée par un porte-parole des forces fidèles au gouvernement légitime.

Le 19 avril, les jihadistes de l’EI avaient publié une vidéo montrant l’exécution d’une trentaine d’hommes, présentés comme étant des chrétiens éthiopiens.

Cette vidéo de 29 minutes, publiée sur des sites jihadistes, montrait un groupe d’au moins 12 hommes égorgés sur une plage et un autre groupe de 16 autres tués par balles dans une zone désertique. Ils étaient présentés comme des membres de « l’Eglise éthiopienne ennemie ».

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Un commentaire

Laissez une réponse

---
!-- Quantcast Tag -->