Malgré la récession, le Nigeria achète 12 hélicoptères d’attaque à la Russie

1

C’est un important contrat que la Russie et le Nigeria ont conclu portant sur la livraison de 12 hélicoptères de combat Mi-35M russes à l’armée nigériane.

L’annonce a été faite au cours d’une interview accordée à la chaine de télévision nigériane NTA, par le commandant des forces aériennes du Nigeria, le Maréchal Saddik Abubakar.  Il a révélé que le pays devait bientôt prendre livraison de 12 nouveaux hélicoptères d’attaque Mi-35 équipés d’une avionique moderne et de missiles guidés.

Publicité
 

Poursuivant sa communication, il a révélé que l’acquisition de ces appareils, va permettre de lutter plus efficacement contre le terrorisme, mais aussi de protéger les installations pétrolières dans le delta du Niger.

Mais le commandant ne s’est pas hasardé à révéler le cout total des 12 hélicoptères, mais à en croire, certains experts en la matière, le coût devrait être similaire à celui du Brésil qui a payé 150 millions $ pour la livraison de 12 hélicoptères d’attaque Mi-35M, en juillet 2015.

Il faut cependant noter que, selon le journal nigérian Punch, les premiers hélicoptères Mi-35M devraient être livrés à partir de novembre 2016. Toujours selon le journal, en plus des Mi-35M, le Nigeria a également passé commande d’au moins trois hélicoptères de transport de troupe Mi-171SH à la Russie.

Publicité

A noter enfin que selon le Maréchal Saddik Abubakar, ces acquisitions rentrent dans un programme de modernisation de l’armée de l’air du Nigeria. En révélant, par ailleurs, l’acquisition d’un certains nombre d’avions de combat de fabrication américaine pour lequel l’approbation du Congrès américain est attendue.

(Visited 837 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Un commentaire

Laissez une réponse