Mali: Les réseaux sociaux inaccessibles après la manifestation d’hier mercredi

0

Suite à la  manifestation en soutien  au chroniqueur de l’émission  » Cartes sur tables « , on tente de réduire au silence les maliens. L’accès aux réseaux sociaux est largement restreint voire même impossible depuis  mercredi dernier.

Interpellé le lundi, Rasbath a aussitôt lancé un appel sur les réseaux sociaux. Un appel qui a été entendu par des centaines de jeunes qui étaient  mercredi dernier devant le tribunal de Bamako où il devait comparaître.
Des échauffourées ont fini par éclater entre les manifestants qui exigeaient la libération du chroniqueur et la police. Le bilan établi  fait état de deux morts et plus d’une dizaine de blessés et plusieurs véhicules de la police incendiés.

Publicité
 

« Rasbath », de son nom Mohammed Youssouf Bathily, est connu pour ces critiques acerbes envers le pouvoir malien. Quoi que fils du fils du ministre des Domaines de l’état et des Affaires foncières Mohamed Ali Bathily, l’animateur ne manque pas de dire  ses « vérités », même  au premier malien IBK.

Selon plusieurs médias nationaux, réseaux sociaux sont « bloqués ». « Pour l’instant, quelques rares individus parviennent à se connecter sur facebook et tweeter. A travers des logiciels qui permettent de contourner le blocage » a indiqué Maliweb.net.

Certains trouvent qu’il s’agit d’un “acte dictatorial” qui porte atteinte à la liberté d’expression. Cependant, d’autres trouvent aussi qu’il fallait prendre “cette décision courageuse” pour empêcher d’autres dérives organisées sur le réseau social Facebook.

Publicité

Cet acte même si on ne sait pas sur l’ordre de qui, il est, il frôle l’atteinte à la liberté d’expression.

Yao Junior L.

(Visited 287 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse