Mali: Un enfant décapité par un caïman sacré

0

Une partie habituelle de jeu a tourné au drame, mardi dernier, dans le village de Makongo, environ 35 km de Yorosso, au Mali. C’est là qu’un élève a perdu la vie dans un marigot sacré qui hébergeait des caïmans. Tous les habitants du village sont sous le choc.

En effet, le 23 août dernier, un jeune élève en classe de 3ème, a été tué par un caïman sacré. Selon les informations rapportées par le journal  »Le pays ». Comme d’habitude, le jeune garçon et ses amis jouaient au bord du marigot, quand il a été attaqué par un caïman. Alors que la plupart des habitants vaquaient à leurs occupations, le pire est survenu, avant que n’arrive le seul secours : le grand père de la victime.

Publicité

Précipitamment arrivé sur le lieu du drame, il plongea dans l’eau pour sauver son petit-fils, mais la victime avait déjà perdu la vie. L’enfant a été emporté par le caïman par l’épaule et il mourut par noyade. Le corps sans vie du garçon a été pêché, pour être enseveli.

Le marigot  sacré est situé à 100 mètres des habitations. Dans ce marigot, y vivent caïmans et autres espèces (poissons). Pourtant, ces caïmans sortent souvent leur tête de l’eau pour prendre de l’air, et sans grand danger pour les habitants.

Le décès tragique du jeune garçon, a attristé plus d’un. « Les habitants de MAKONGO dépassés par cet évènement tragique  ont décidé d’abattre l’animal dont les jours sont désormais comptés », renseigne le journal

Publicité

Yao Junior L.




Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse