Après avoir perdu son téléphone, il invente une agression et porte plainte

0

Après avoir perdu son téléphone portable, un jeune homme,  se rend au commissariat de Blagnac et porte plainte. Il raconte que trois individus l’ont agressé violemment et ont ensuite dérobé son chéquier et son téléphone portable.

Publicité

Les gendarmes de Grenade, au nord de Toulouse mènent une enquête et  réussissent  à mettre la main sur le receleur supposé du fameux téléphone. Le receleur explique qu’il n’est pas un complice des agresseurs et il dit comment il a eu le portable. Il prouve même qu’il utilisait l’appareil depuis longtemps, avant même la date supposée de l’agression.

La gendarmerie décide alors d’interroger le plaignant.  Il finit par avouer qu’il a monté  l’histoire de toutes pièces, alors qu’il avait tout simplement perdu son portable depuis plusieurs mois.

Le jeune homme de 18 ans risque jusqu’à 6 mois d’emprisonnement et 7500 euros d’amende pour avoir affirmé des faits mensongers aux autorités judiciaires.

Les gendarmes ont annoncé qu’il s’expliquera en octobre devant le délégué du procureur et il devra, à ses propres frais, effectuer un stage de citoyenneté.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

---
!-- Quantcast Tag -->