Une maman assoiffée de vengeance contre l’EI: « Je les ai décapités et j’ai cuit leur tête »

0

A 39 ans, la mère de famille irakienne Wahida Mohamed Al-Jumaily  a perdu des membres de sa famille dans la bataille contre Daech. Elle est à la tête d’une milice d’environ 70 hommes dans la région de Shirqat (nord).

Publicité

« J’ai reçu des menaces venant des leaders de l’EI, dont Abu Bakr al-Baghdadi lui-même. Je suis en tête de leur liste noire »,

se félicite-t-elle sur CNN.

Ce travail est  devenu le combat de sa vie. Wahida Mohamed Al-Jumaily, une « mère au foyer » irakienne de 39 ans, a perdu des êtres chers dans la bataille contre Daech. Son père, ses deux maris et ses trois frères ont été assassinés par les djihadistes de l’EI. Inutile de préciser que sa soif de vengeance est inassouvissable, explique CNN.Image result for Wahida Mohamed Al-Jumaily« J’ai reçu des menaces venant des leaders de l’EI »
C’est dans la région de Shirqat (nord) que Wahida Mohamed Al-Jumaily, connue également sous le nom d’Um Hanadi, dirige une milice d’environ 70 hommes.

« J’ai commencé à affronter les terroristes en 2004, en collaboration avec les forces de sécurité irakiennes et la coalition. J’ai reçu des menaces venant des leaders de l’EI, dont Abu Bakr al-Baghdadi lui-même. Je suis en tête de leur liste noire »,

Publicité
 

se félicite-t-elle dans l’interview relayée par 20 Minutes.

« Je les ai combattus »
L’État Islamique a essayé de l’abattre à six reprises, souligne aussi Wahida Mohamed Al-Jumaily.

.

« Tout cela ne m’a pas empêchée de me battre. Je les ai combattus. Je les ai décapités. J’ai cuit leur tête et brûlé leur corps »,

assure Wahida Mohamed Al-Jumaily, tout en déclarant détenir les preuves sur son compte Facebook.

Image result for Wahida Mohamed Al-Jumaily

Quoique ces clichés ont été vérifiés par CNN ,  il est impossible de savoir s’ils n’ont pas été retouchés via Photoshop.

(Visited 1 055 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse