Miss Japon: Pour la deuxième fois, une métisse a été élue…photos

0

Priyanka Yoshikawa c’est le nom de la Miss du Japon 2016. Elle mesure 1,76 m, pratique le kick-boxing. Elle a un diplôme de dresseur d’éléphants. Mais ce n’est pas la particularité de la nouvelle Miss Japon la plus mentionnée dans les titres des médias nippons.

Priyanka Yoshikawa est « haafu » qui signifie en anglais « half « , c’est-à-dire métisse. Elle est née d’un père indien et d’une mère japonaise. Un an après le sacre controversé d’une métisse noire, c’est une nouvelle petite victoire contre les préjugés raciaux dans un archipel encore peu ouvert à la diversité.

Publicité
 

L’on se souvient qu’en 2015, l’afro-asiatique Ariana Miyamoto avait été couverte d’injures sur les réseaux sociaux. Certains se révoltant que la couronne Miss Univers Japon aille chez une métisse plutôt qu’à une Japonaise « pure ».

« Avant Ariana, on voyait mal une métisse représenter le Japon», déclare t-elle à l’Agence France-Presse Priyanka Yoshikawa.

« C’est ce que je pensais aussi, et c’est pour ça que je n’avais jamais osé relever le défi jusqu’à aujourd’hui. Elle nous a donné du courage, à moi et aux autres jeunes filles métisses, en nous montrant le chemin. Et moi aussi je veux montrer aux autres que c’est possible » confie Priyanka Yoshikawa à la presse.

Publicité

 (1)

1

(Visited 548 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse