Mugabe menace de battre un journaliste pour lui avoir posé des questions sur sa retraite

0

Le plus ancien chef d’Etat de l’Afrique en exercice, Robert Mugabe du Zimbabwe a dissipé les rumeurs selon lesquelles sa femme hériterait automatiquement le poste de président. Il a averti les membres de son parti ZANU-PF qu’il est toujours aux affaires, après 36 ans au pouvoir.

Publicité
 

Mugabe âgé de 92 ans a donné sa position dans un entretien de deux heures avec le média d’État, ZBC TVtard le jeudi dernier, en exprimant clairement son ambition de vivre jusqu’à ce qu’il  ait 100 ans.
Lorsqu’un journaliste lui a demandé qui le succédera au cours de l’entrevue il lui a répondu sec: «Pourquoi un successeur? Je suis toujours là. Pourquoi voulez-vous un successeur? Je n’ai pas dis que je suis un candidat à la retraite ».

Faisant son point avec plus de force, il a demandé à l’intervieweur: «Voulez-vous que je vous donne un coup de poing au sol pour que vous réalisiez que je suis toujours là? »

Publicité
 

Mugabe dit qu’il n’était pas content de la montée rapide de sa femme au sein du Zanu-PF. Les membres du parti, rapportent qu’elle a l’intention de le succéder. « D’autres disent que le président veut quitter le trône pour sa femme… « Où avez-vous déjà vu ça, même dans notre propre culture, où une femme hérite de son mari?», Dit-il.

(Visited 751 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse