Nigéria: Boko Haram empoisonne des sources d’eau

3

Les islamistes Boko Haram  ont usé d’une stratégie terroriste hors du commun. En effet ,  d’après nos confrères du site KOACI, l’armée nigériane aurait indiqué que les insurgés ont eu recours à l’ empoisonnement des sources d’eau comme des puits et cours d’eau dans les villages où ils ont été délogés. Le but est de faire un nombre incalculable de victimes.

Des cours d’eau ont été empoisonnés dans les villages de kangallam et Ababadam où un grand nombre de bétail sont morts après en avoir consommé .Pour l’ heure , aucune victime humaine n’est à déplorer.

Publicité

« Les citoyens sont appelés à éviter autant que possible la consommation d’eau provenant de sources non vérifiées en particulier dans des endroits où les troupes ont mis en déroute les terroristes » indique l’armée sur twitter.

Le mouvement islamiste nigérian qui a souffert de lourdes pertes conserve une extrême capacité de nuisance dans le Nord est du Nigeria.

Au moins 1.600 personnes sont mortes depuis le mois de juin dans des violences portant le bilan à 3.500 morts civils cette année, a fait savoir Amnesty International mercredi.

Le président Muhammadu Buhari, qui fait de la lutte contre Boko Haram une priorité de son mandat, a donné début août trois mois à ses forces armées pour en finir avec les islamistes.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

3 commentaires

  1. souleymane nikiema sur

    bouhari doit accentué ce mandat rien que pour l’éradication totale de ce groupe carnibal. car ns sommes éssouflés mes dieu ne se fatigue pas.vive le nigeria vive l’afrique (burkina faso)

Laissez une réponse

---
!-- Quantcast Tag -->