Nigeria: Des députés se battent pour des nominations

0

Les membres d’assemblée de la Chambre d’état de Nasarawa au Nigeria ont transformé, lundi 04 avril dernier,  la chambre en un champ de bataille par des coups de poings concernant des postes pour des administrateurs nouvellement nommés. la chambre exécutive était jonchée de tables et de chaises brisées que les parlementaires utilisaient comme armes.

Publicité
 

Deux factions de la Chambre se sont affrontées seulement deux heures après que le gouverneur Tanko Al-Makura ait introduit les nouveaux administrateurs.

M. MAKPA Malla, qui a parlé au nom du Comité d’information de la Chambre après la « bataille », a décrit les nominations par le gouverneur comme illégales, affirmant que la Chambre ne pouvait plus tolérer cela.

Malla a déclaré que le désaccord portait sur la nomination par le gouverneur: « En tant qu’ institution responsable dans laquelle certains d’entre nous sont des avocats, nous avons insisté pour que la bonne chose soit faite. La Constitution de la République fédérale du Nigeria, l’article 7, sous-section 1, telle que modifiée, garantie un système organisé démocratiquement du gouvernement local et de la Constitution définit la façon dont le système de gouvernement local, la structure doit être exécutée. Voilà pourquoi, nous nous lançons contre la nomination des administrateurs uniques qui existaient que dans l’ère militaire et en tant que respectueux du droit, nous devons nous assurer que l’exécutif respecte également la primauté du droit ».

Publicité

Le législateur a exhorté le peuple à rester calme et être respectueux de la loi; assurant que la loi suivra son cours. Un autre député, Abubakar Oberre Kana qui a parlé à la conférence de presse, a expliqué qu’il n’y avait pas de loi guidant le fonctionnement des administrateurs de l’État, d’où l’opposition par les législateurs.

(Visited 2 462 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse