Nigeria: Des jeunes musulmans attaquent une autre église catholique

0

Un groupe de jeunes musulmans, a attaqué vendredi dernier, la paroisse catholique de St. Philips, à Baki Iku, une zone très proche de Zuma Rock dans l’Etat du Niger au Nigeria.

Publicité

Selon des témoins, certains catholiques étaient allés à l’église pour prier et ont été attaqués par des jeunes musulmans qui ont affirmé que le vendredi est le jour de leur prière et que l’Eglise n’a seulement droit au culte que le dimanche.

Les informations recueillies auprès d’autres témoins oculaires, révèlent que les insurgés ont détruit les biens de l’Église: les portes et les fenêtres. Des soldats sont arrivés plus tard pour empêcher les actes de vandalisme, mais beaucoup de préjudices ont été causés au bâtiment, tandis que les chrétiens se sont enfuis dans des directions différentes pour éviter d’être tués.

Il convient de rappeler il y a quatre ans le jour de noël (25 Décembre 20111), une bombe posé par un certain Alhaji Kabiru Sokoto a tué plus de 200 catholiques et des passants à l’église catholique Sainte-Thérèse, Madalla, tout près de St. Philips qui a été détruite.

Révérend Fr. Luka Sylvester Gopep, le vicaire général du diocèse a confirmé l’incident: « Des jeunes musulmans en centaine ont quitté leur mosquée après leur prière du vendredi (Jumat) et se sont précipités dans les locaux de l’Eglise, ont grimpé le mur et ont tout détruit les biens dans l’Eglise: les fenêtres, les instruments de musique, l’autel, la chapelle . « L’homme de la sécurité dans les locaux de l’église a été battu. Des femmes qui participaient à une réunion de prière ont été chassées. Le séminariste qui réside dans les locaux a également été battu et chassé »

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

---