Nigeria: Il gifle sa femme à mort (PHOTO)

2

Un homme a été arrêté après avoir giflé sa femme à mort à Owerri au Nigeria. Le Problème a commencé lorsque la femme de Anele (36 ans), Chikodi agée de 32 ans, lui a demandé de donner à son fils hors mariage, N100  pour se rendre l’école.

Publicité
 

L’époux qui s’est confié au  »Sunday Sun », relate les faits:

« Je me suis marié à ma défunte épouse Chikodi Anele il y a plus de quatre ans. Elle avait un fils d’un autre homme avant que nous nous marions. Nous vivions ensemble en paix. Nous avons eu deux enfants. Notre premier enfant, une fille, est âgée de quatre ans, tandis que le second enfant est un garçon qui lui, est âgé tout juste d’un an « .

Publicité

« Le 31 mai 2016, je suis allé à mon église, Jésus Disciples Fellowship, où nous avons eu une veillée. Je suis revenu aux environs de 5 h 30 et j’ai commencé à jouer de la musique chrétienne. Ma femme est venue à l’endroit où je me trouvais et m’a dit que je devrais donner N100 à mon beau-fils pour aller à l’école. Je lui ai dit que j’avais pas d’argent sur moi.
« Vous voyez, ma défunte épouse était hypertensive; elle est entrée dans une colère noire, par ce que je n’ai pas donné à mon beau-fils N100. Elle a commencé à m’insulter. Je me suis fâché et je l’ai giflée.
Elle m’a giflé en retour. J’ai été choqué par son effronterie et j’ai récidivé une seconde fois. Elle est tombée et s’est évanouie.
«Je l’ai transporté à l’hôpital. En arrivant là, le médecin l’a auscultée et confirmé qu’elle était morte. Je suis allé au poste de police voisin à Umuguma et j’ai signalé l’affaire à la police et ils m’ont arrêté », a t-il dit.
Le cas a été transféré du poste de police Umuguma State Département des enquêtes criminelles, Owerri, à la capitale de Imo State, où il est en détention en attendant la fin des enquêtes.

(Visited 1 189 times, 5 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

2 commentaires

  1. Ce sont des choses qui arrivent nous sommes des Africains, des choses mtstiques peuvent se passées la nuit et mettre la femme sur le chemin de son mari pour achever le reste.

  2. semako florent houndonougbo sur

    que les policie lui pose bien des question et fait des enquêts.si on lui comdam la mort qui va s’occupe des enfants.les parents de la femme doit avoit beaucoup patiente

Laissez une réponse