Nigeria : Il se venge en tuant tous les membres de la famille de sa copine

0

A 26 ans, Oluwaseyi Babatola, dit être hanté quotidiennement par les souvenirs des enfants qu’il a tués ainsi que les autres membres de la  famille de sa copine pendant leur sommeil.

En effet, le site Etoundiblog  rapporte que Babatola dit être hanté par les images des deux enfants qui sont décédés avec leur grand-mère, leur mère et leur oncle, après qu’il ait mis le feu à leur domicile le 15 Avril, 2015 à Abuja.

Selon le témoignage des voisins, tout le bâtiment a été consumé par le feu, y compris l’appartement de Babatola. Le présumé assassin qui est détenu par le FCT spécial Anti-Robbery Squad, identifie ses victimes comme Janet Isuawa; ses fils, Samuel et Osaze; son cousin, Taphael; et la mère de Janet.

Publicité
 

Technicien de téléphonie mobile, Babatola a déclaré qu’il avait voulu à maintes reprises se donner la mort  après avoir lâchement assassiner cette famille, mais il a été dissuadé par James, son frère cadet, qui l’ a convaincu de signaler l’incident à la police. Babatolas explique qu’il a commencé à fréquenter il y a quelque temps Janet, une femme divorcée, en précisant qu’il l’a prise elle et ses enfants en charge financièrement.

Publicité
 

D’après lui, la relation a commencé à être tumultueuse au moment où il a demandé à sa dulcinée d’avoir des relations intimes avec lui, en précisant qu’à chaque fois qu’il a fait sa demande à ce sujet, Janet lui tournait toujours le dos.

“Dans la nuit du 15 Avril, autour de 23H, je suis allé à la maison et j’ai constaté que la porte était verrouillée. J’ai escaladé la clôture. Je suis allé vers la chambre de Janet et elle était dans un profond sommeil. La fenêtre a été ouverte parce qu’il n’y avait pas d’électricité ce jour-là. Je suis allé à la salle de bain, où elle a gardé un gallon de carburant et j’ai versé dans la pièce par la fenêtre; la chambre a pris feu à partir d’une lanterne allumée “, a-t-il raconté.

En plus il ajoute qu’il s’est dirigé vers les buissons voisins pour tenter de se suicider.

“Je me dirigeai vers la brousse pour me suicider, mais mon téléphone résonna soudain et mon frère m’a dit que notre maison vient de se brûler; Je lui ai dit que je l’ai fait et que j’étais sur le point de me suicider. Il a dit que je ne devrais pas, et me persuada de signaler à la police “, a précisé Babatola.

Un officier de police a affirmé que le jeune homme ne savait pas que son geste avait exterminé toute une famille entière, jusqu’à ce qu’il ait vu le lendemain leurs corps carbonisés. La police a déclaré que le suspect serait  bientôt devant les tribunaux.

Qu’en pensez-vous ?

(Visited 1 986 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse