Nigeria: sous la menace du vaudou, des Nigérianes contraintes de se prostituer à Lyon

0

Un réseau de proxénétisme venu du Nigeria a été démantelé, samedi dernier, par la police de Lyon, pouvait-on lire dans une publication de nos confrères de koaci.

Publicité

Deux femmes d’une trentaine d’années, de nationalité nigériane, ont été interpellées et mises en examen, après une enquête menée sur un réseau de proxénétisme. Ces dernières seraient soupçonnées d’avoir exploité une dizaine de filles dans le quartier de Gerland en utilisant des rituels vaudous.
Pour les contraindre à céder, les deux femmes auraient fait savoir aux filles, que si elles n’obéissaient pas, le marabout s’occuperait de leur destin. Sous la menace des deux femmes, les filles ont été contraintes de se prostituer plusieurs nuits entières sans repos.

Selon l’enquête menée par la PJ depuis décembre, ce réseau a acheminé ces femmes du Nigeria vers plusieurs pays d’Europe, par l’intermédiaire de passeurs qui ont emprunté les flots de migrants, notamment par la Libye et l’Italie.

Le groupe dirigé par les deux Nigérianes, générait un revenu estimé à environ 30.000 euros par mois, selon une première estimation des enquêteurs du « Groupe proxénétisme » de la PJ de Lyon.

Publicité

N.B: photo d’archive




Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse