Nigeria: Un prêtre catholique traduit en justice pour fausse prophétie

2

Un prêtre catholique fait l’objet d’une poursuite en justice et écope du paiement de la somme de 22 mille euros pour une présumée fausse prophétie.

Publicité
 

Prince Orji Orizu, le second fils du premier président du Sénat de la République du Nigeria, feu Abyssinia Orizu, est furieux contre une prophétie du révérend père catholique Chidozie Chilaka, alias «Jesus Network » en français: « le réseau Jésus ». Le révérend aurait dit qu’il (Orji), était responsable des malheurs de l’épouse de son oncle, Mme Elizabeth Orizu et ceux de ses enfants.

Le révérend Chilaka, un évangéliste basé à Isiala Mbano, dans l’État d’Imo, avait fait appel à Mme Orizu, l’épouse de l’oncle de Prince Orji Orizu, lors de sa longue semaine de croisade au collège de la science et technique du Nigeria à Nnewi et lui avait confié que Prince Orji Orizu lui avait jeté un sort.

Publicité

Le prêtre lui aurait dit que les mariages rompus de toutes ses filles ont été causés par Prince, promettant qu’il annulerait les malédictions de celui-ci.
Mais réagissant à cette allégation lors d’une rencontre avec des journalistes, la semaine dernière à son domicile de Nnewi, Prince Orji aurait contesté les propos du révérend Chilaka, en déclarant, « tout Nigérian, docteur indigène, tout enfant ou un agent d’un médecin traditionnel et toute personne liée à un docteur indigène au Nigeria ou à l’extérieur qui peut dire qu’il les a une fois visité ou sponsorisé devrait sortir et parler. »

(Visited 1 707 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

2 commentaires

Laissez une réponse