Nigeria: une femme verse de l’eau chaude sur son mari pour avoir marié secrètement 5 femmes

7

Une Cour de justice de Lugbe, au Nigeria le jeudi condamné une femme au foyer, Owolati Laide, 45 ans, à trois mois d’emprisonnement pour avoir versé de l’eau chaude sur son mari.

Le juge, M. Gambo Garba, cependant, a donné à Laide une option d’amende de 22000 euros. Selon le juge, la Cour a de l’indulgence en raison de son bébé de six mois.
La condamnée a plaidé coupable et a prié le tribunal de lui pardonner son acte.

Publicité

Elle a dit:

S’il vous plaît monsieur, ne m’envoyez pas en prison en raison de mon bébé de six mois. Je suis tellement désolée pour ce que j’ai fait; c’est le diable qui m’a attiré dans cet acte. Je ne vais pas le refaire. Je viens de découvrir que mon mari a cinq autres femmes sans mon consentement. Quand je l’ai confronté, il a commencé à me battre et j’ ai eu des blessures sur tout mon corps. Donc, quand je lavais mon visage avec de l’eau chaude, il est venu et a commencé à me battre. Dans le processus l’eau chaude et versée sur lui.
Je n’ai pas intentionnellement versé l’eau chaude sur l’homme, s’ il vous plaît monsieur, pardonnez-moi.

,  elle a plaidé.

Owolati Tajudeem, son mari, a dit à la cour que Laide s’est fâchée parce que sa seconde épouse qui était enceinte venait de Lagos sans son consentement.

Elle est consciente de mon mariage avec cinq autres femmes.

, a t-il dit.

Aaah les hommes…Cinq femmes, n’est ce pas trop?


Latest Posts

Share.

Commentaires

Commentaires

7 Comments

  1. Mamane Leko Salim (léck). on

    Si tout les hommes doivent mariés une seul femme, que feront les autres femmes n’on mariés. Devenir des prostutueux ou porno -men. Parce sur cette terre dieu à crée plus de filles que garçon. Femme t’inquiète sa ira.

  2. mélanie masingha on

    la femme s est bien expliquée qu en se lavant le visage l eau s est renversée comme le mari la tabassaait,quell est la culpabilité de l homme en cas violence faite à la femme et le fait d épouser beaucoup des femmes sans consentement de son épouse,pour je ne plaide pas cette femme coupable,il faut bien juger autant plusque c était un acte involontaire,si l homme ne s est pas apprché de sa femme cela ne serait pas arrivé.

  3. goita jean marie on

    j’encourage ce brave monsieur à prendre jusqu’à ce k il en a marre 7 femme incarne le satan vraiment qu’il divorce de ce demon j’en es fini gare ceux qui vont me manqué du respect cest la liberté d’expression en bon entendeur boujour.

Leave A Reply

---
!-- Quantcast Tag -->