Nos pires ennemis ne sont pas ceux qui nous affrontent en face, mais ceux qui nous poignardent au dos

50

Le Burkina Faso et La République Démocratique du Congo sont deux  pays africains où deux grands nationalistes, dans leur pays respectif, auraient été assassinés pour les mêmes causes et dans les mêmes contextes.

Pour le Burkina Faso, Thomas Sankara qui était un grand nationaliste et un opposant radical de l’impérialisme Occidental, aurait été assassiné par son frère et ami Blaise Compaoré comme l’a indiqué la chaine Française France 24, il y a quelques jours. Sur la photo, on peut voir Blaise Compaoré qui se tient bien derrière Thomas Sankara.

Publicité
 

Blaise Compaoré était un ami proche et même un frère de Thomas Sankara. On se serait attendu qu’il protégea Thomas et non d’être le principal auteur de sa mort.

sankara-compaore

Au Congo Démocratique, Patrice Lumumba était le symbole de la libération du peuple Congolais. C’était un nationaliste et un opposant à l’impérialisme Occidental. Il aurait été assassiné par  le concours de son ami et frère Mobutu dont on peut voir sur la photo, juste derrière lui, en complicité avec les Belges.

Il faut dire que Mobutu ne valait pas grand-chose à l’époque. Il n’était qu’un vulgaire sergent que Lumumba avait accepté à ses côtés. Lumumba ayant le sens poussé de la solidarité africaine, avait accepté Mobutu à ses côtés, ne sachant pas que c’est à travers Mobutu que viendrait sa mort.

mobutu-lumumba

On est donc tenté de se demander si on doit faire confiance à nos amis les plus chers ? Nos vrais amis d’aujourd’hui ne deviendront-ils pas nos pires ennemis de demain ? Afripeople qu’en pensez-vous ?

(Visited 15 789 times, 23 visits today)

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

50 commentaires

  1. Le vrai et parfait ami que nous pouvons avoir dans cette vie, n’est rien d’autre que le Seigneur Jésus.
    Lui il ne pourra jamais vous poignardez au dos.
    L’abstinence revient plutôt à nous de ne pas le poignardez comme la fait l’Apôtre Judas.

    • Je valide. Mais je pense qu’il a fallu tout cela afin que les enseignements les écritures s’accomplissent.

  2. Africans should wake up enough is enough. Wattara is disgrace and shame for Africa by granting Blaise and his brother nationality to avoid prosecution. We have a very long way to go. Oh Afrique mon Afrique. Look Mugabe from hero to Zero.

  3. Bonaventure Houkpon sur

    Tout Ceci doit nous servir de leçon pour qu’à l’avevenir nous réfléchissions à la manière du développement

  4. dépuis la nuit des temps, la vie et le monde ont ainsi fonctionnés . le cas le plus palpable , est la trahison de JESUS CHRIST par son apôtre JUDA. on peut évoquer celui du roi samson par sa femme… certes mains il y a des vrais amis qui se convertissent même en nos complices . ils nous aiment , pour ce qu’on est et nous soutiennent dans le malheur. personnellement , en l’amitié j’y crois ! quant à la confiance , elle rime avec le controle .

  5. Ca c’est vraie,nos soit disant vrai ami ns etudie,savent tout de nous,nos forces et faiblesses pour bien nous faire nous faire tomber et exploiter nos idees et carism en complicitE avec une influence exterieur.le cas de deux citEs,les occidentaux connaissaient tres bien lumumba et sankara,ils sont entrEs par leurs vrais amis pour leur proposer le leadership en compensation avec l’elimination physic de ceux ci et ce que faisaient mobutu et compaorE par la suite ce n’etait que la suite de patrice et thomas mais moderE selon la volontE des occidentaux,alors le vrai amis n’existe PAS

  6. Bikoua Guychard sur

    7 comme ici au Congo Ngouabi considère Sassou pour lui succéder hors DSN tu Ngouabi pour la soife du pouvoir ….il faut juste etre prudent avec nos amis !!! car la confiance n’exclus pas le contrôle ….

  7. MBRING Aimé sur

    ami ne veux pas dire moi mais plutot celui qui est proche de vous. tout dependra cette fois de sa bonne foi pour porter le nom  »ami ».

  8. C’est comme au mali Amamdou Aya Sanogo navais jamais su quil allais être enferme par l’homme que lui même avait prepare et impose pour la presidence. Donc Ibk est comme blaise ou mubutu

  9. LES OCCIDENTAUX ONT MASSACRE TOUS NOS DIRIGEANTS QUI DEFENDAIENT LE VRAI VISAGE DE L’UNITE AFRICAINE …. LEUR OBJECTIF ETAIT DE NOUS DIVISER POUR REGNER LE NEOCOLONIALISME S’INSTALLE TOUJOURS EN AFRIQUE

  10. Abdoulaye kadjallami oumar sur

    Tout ça! c’est l’oeuvre des occidentaux qui veulent diviser l’Afrique afin d’en retenir sous leur dominance. parexemple:il ont tué lumbuba en utilisant Mobutu ainsi dès que mobutu cherche a developper le Zaïre il l’ont chassé par kibila…et j’attire a l’attention des africains d’être très vigilant dans ce contexte.

    • Abdoul fatahou sur

      Tout comme l’être semblabe à l’ animal se contente qu’à nourrir son ambition interné prêt à trahir même leur propre père pour leur propre intérêt toute signe patriotisme à disparu alors l’homme nourrit son ôte

  11. il son tue nous amis il vons termine tre mal ses salos il ya toujour les gens qui aime compoire si tu ne pa assasin tu peu pas aime un assasine que dieu nous aide.

  12. Frank sefan sur

    C’est comme ça été c’est dans siage que Alfred de viying a dit《Oh père preserve moi contre mes amis,de mes ennemies je m’en charge》

  13. joel dimuini sur

    Comme conseil mes chers amis: Ne dépendez de personne dans ce monde. Même votre ombre vous quitte lorsque vous faites face a l’obscurité. Soyons sage

  14. c est triste la trahison ns emballe,ns ns cedons pour les biens materiels ns oublions que la vie humaine est sacree ,l histoire va revenir et lumumba ou sankara reviendront gare aux gens qui continu

  15. biakisaka chwa joel sur

    comment connaitre un bon ami , ce vraiment difficile car dans ce monde tout le monde depart de l autre pour son interet propre

  16. Judas a trahi Jésus. En Afrique par ambition et par cupidité on continue de trahir pendant ce temps du côté de ceux qui nous divisent on jouit. Et nous nous taisons sur la tragédie de nos compatriotes que nous poussons à l’exil tout en réclamant notre troisième mandat ou pensant à comment mettre notre parent à notre place. Que vive le parti unique démocratique de chez nous.

  17. ce que moi je vair vous dire sur sa.l’afrique perde toujours sa dignité a cause de l’argent qu’on nous propose contre nos amis.en afrique ici si on te voir sur le chemin du devepement de ton pays ou de ta famille.aulédé prendre l’évantace pour venir souflé é préfèr prendre d’eau pour venir l’étindre.

  18. Cest un cas pire car j’ensuis victime d’une trahison de proche et je ne vais plus jamais croir a un proche!

  19. kouakou n'da n'guessan mathieu sur

    l’afrique aux africains et non a ces mechants qui sont dans des pratiques malsaines et qui ruines notre continent

  20. kouakou n'da n'guessan mathieu sur

    oui il faut changer de mentalité si nous africains voulons suivre le développement. l’africain doit etre original,il doit aimer sa culture,ses frères et soeurs, reussir sans l’aide de cesux qui se jouent les altruistes et qui au dernier moment nous renversent. je parle de l’europe et des etats unis d’amerique. blaise compaoré voile sa vraie face. il faut noter que moi je suis ivoirien et ces personnes à l’image de compaoré on en trouve plein dans mon pays. ils sont l’obstacle à l’afrique.

  21. Simple Castelo sur

    J’ai été poignardé même par un frère de même famille. Prenez l’exemple de lucifer dans le ciel. Si quelqu’un n’est pas naît de nouveau: méfiez vous.

  22. regarder un autre example au Burundi entre le President actuel et son ami qu’il prennait son pere Hussein Radjabu.

  23. Remy WANKOU sur

    Faire ou ne pas faire confiance a un ami tres proche, ne resout pas la situation de l’Afrique. En politique comme en entreprise, les affinites ne marchent pas jusqu’a la fin. Juste parce comme pour la respectabilite, ‘on ne negocie pas le pouvoir. Le pouvoir ne se partage pas. Il peut etre delegue sius controle. Rien de plus. Nos grands hommes en Afrique, qui qu’ils aient ete, ont commis l’errwur de ne pas faire cette nuance.

  24. Je vous prie de cesser de faire la propagande des théorie raciste qui tentent d insinuer que les noirs souffriraient d’une pathologie qu’on ne retrouve pas chez les autres humains. Mais les faits primes les idées. Les collabos et résistants etaient tous francais, la guerre du Vietnam a opposé un même peuple, la guerre de Corée était une guerre civile… la vanité comme les la trahison sont des caractères humains. Cela doit provenir de notre dimension animale. En attendant que l’évolution corrige ce défaut je vous prierais d’être un peu indulgent a notre égard.

  25. Koulnodji Kévin sur

    Ce qui reste à croire: Dieu seul est notre véritable ami. On peut s’attendre à tout. Lorsqu’on est auteur des bonnes œuvres pour sauver ce continent Africain.

  26. kankele tigui sur

    Je ne me fais pas confiance moi même à plus forte raison l’autre. Mais s’il arrive que l ‘autre me fasse confiance, là c’est un défi qui déterminera mon honneur et ma dignité.A moi de lui prouver que je le mérite.

  27. Pape Maguette sakho sur

    Le Sénégalais Lambda que je suis m’interpelle au plus haut niveau et je me dois de partager avec vous ma réflexion sur l’avenir de notre cher pays ; sur la trajectoire que nos dirigeants ont choisi délibérément d’inscrit le Sénégal.
    Parmi toutes les voies possibles, quelles mènent à l’émergence ou au sous développement, une justice faible et injuste n’a jamais fait bonne figure et n’honore guerre une république.
    Alors, je me suis permis d’appesantir ma pensée sur la justice Sénégalaise.
    Partant du postulat que la justice est indispensable pour un pays qui veux émerger ; elle doit être équitable et équilibrée aux yeux de la population. C’est en ce sens que la population parviendra à faire confiance à cette justice et de sur quoi, permettra une grande stabilité dans le pays et sera favorable aux investisseurs.
    Néanmoins, la justice Sénégalaise, au regard des événements passés de 2012 avec la candidature de Me Abdoulaye Wade, tout le monde savais que cette candidature étais irrecevable ; même à l’international les juristes défendaient irrecevabilité de cette candidature.
    A mon humble avis, il n’était même pas nécessaire d’être constitutionnaliste pour savoir que cette candidature était irrecevable. Mais notre conseil constitutionnel en a décidé autrement sous l’effet de la manipulation du président et face à la pression. C’était sur le chaos total et seule la population et le pays en ont pâti. Me rappelant du 23 juin, je prie Dieu de ne plus revivre ces moments.
    Aujourd’hui on ne semble pas tirer les leçons des événements passés. Ce spectacle de forme de justice inéquitable et à deux poids deux mesures ne réconforte point. C’est le cas de la CREI arbitraire qui sélectionne ces proies sur des base simples : les relations avec le président (exemple de Awa coudou ndiaye qui entretien une étroit collaboration avec la première Dame est blanchi par la justice ; Bailla Wane qui vient de rallier l’APR est aussi blanchi.
    Quant à Karim Wade qui est un concurrent potentiel en 2017 est emprisonné par la CREI sans preuves tangibles jusqu’à nos jours.
    Aida Diongue et d’autres qui refusent toujours de se ranger du côté du pouvoir croupissent en prison.
    L’on se demande tout bonnement si la familiarité avec le président et/ou la famille présidentielle doivent définir qui doit aller en prison et qui ne doit pas l’être.

    Pape Maguette Sakho
    responsable jeune du FSD/BJ

Laissez une réponse