Un pasteur tabassé par ses fidèles pour avoir mangé durant le jeûne

1

Il ne se passe plus un jour sans qu’un pasteur s’illustre dans un fait insolite. La bible elle même n’annonce t-elle pas la croissance des faux hommes de Dieu, vers la fin des temps? Serions nous alors dans les derniers temps?

A Pointe Noire, un pasteur avait subi la colère de ses fidèles pour n’avoir pas respecté les dispositions qu’il avait lui même exigées. En effet tout commence il y a quelque jours, lorsque le pasteur Mathieu Kiyumbala demande aux fidèles de son église d’observer un jeûne sur une période d’une semaine.

Publicité

Ironie du sort le thème de ce jeûne sera: « Demandons à Dieu de nous inculquer la vérité et de nous apporter la richesse matérielle et spirituelle » . C’est plein d’engouement que les membres de « l’église du chemin de la vérité » , en quête de bien être débuteront cette période de pénitence.

Le jeûne qui était à sa 3e journée, a tourné au vinaigre pour le pasteur qui a été surpris par l’un des fidèles, un officier de la gendarmerie. Alors que celui-ci était en  balade, il surprend le Pasteur Kiyumbala en compagnie de son épouse dans un restaurant  éloigné du lieu de culte, en pleine dégustation d’un bon plat de porc accompagné de manioc le tout arrosé de bière.

L’officier de gendarmerie, indigné immortalise d’abord la scène avec son smartphone avant de faire rapidement appel à d’autres membres de l’église. Une fois réunis , le « bataillon » de fidèles avec à sa tête l’officier vont infliger au pasteur une sérieuse bastonnade.

Plus tard le pasteur sera placé en détention pour escroquerie avant d’être expulsé vers la République Démocratique du Congo, son pays natal. Pour les fidèles il est inadmissible qu’ils aient été privés de nourriture pendant que le pasteur prenait du bon temps.




Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Un commentaire

Laissez une réponse