Pour pouvoir tromper son épouse et sa maîtresse, il simule son propre enlèvement

1

Un infidèle en série a simulé son propre enlèvement afin de passer de bons moments avec une autre femme dans le dos de sa maîtresse.
Warren Vert, 33 ans, avait déjà menti à sa femme pour se rendre à Edimbourg pour voir sa petite amie Chelsea Linn.
Mais il a ensuite sans vergogne décidé furtivement d’aller voir une autre amante – demandant à un ami d’appeler Chelsea et lui dire qu’il avait été enlevé.

Daily Record rapporte que l’homme marié, Green, de Londres, a affirmé qu’il avait été emmené de force dans une voiture par deux hommes, puis bastonné alors qu’il gisait enchaîné par un radiateur dans un centre-ville d’Édimburg.

Publicité
 

Une Chelsea frénétique a appelé la police et quand Green est arrivé à son domicile à Oxgangs, Edimburg, le lendemain, les agents de police l’attendaient.

JS75787582

La maîtresse

L’infidèle a insisté qu’il avait été enlevé lorsque les policiers l’ont interrogé.
Mais son histoire ne tarda pas à sembler bizarre et il a finalement admis qu’il avait inventé l’histoire pour pouvoir  aller voir une autre fille.
David Patterson, l’avocat de Green, a déclaré au tribunal que son client a « regretté instantanément » le récit de l’enlèvement et le tout a commencé comme une blague.
Patterson a ajouté: « L’incident a commencé comme une blague, mais il ne pouvait pas s’en sortir »
Son erreur a été quand la police l’a arrêté. »

Patterson a dit que M. Green est un homme marié à une femme à Londres avec deux enfants et travaille actuellement en tant que aide en cuisine.
Les deux complices de Green ont ensuite été découverts vivant illégalement en Angleterre et les deux ont depuis été expulsés.

Publicité

JS75787001 (1)

L’épouse

(Visited 684 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Un commentaire

Laissez une réponse