Pour vaincre la secte djihadiste Boko Haram, le président Buhari annonce un recrutement de 10.000 policiers

0

Boko Haram ne sera-t-il pas décapité d’ici la fin de l’année comme l’annonçait le président Idriss Déby ? Dans le but de renforcer cette idée du président Tchadien, Muhammadu Buhari, président du Nigéria, a annoncé le recrutement de 10 000 policiers.

Publicité
 

Ce recrutement a un double objectif : d’abord, il vise à renforcer la sécurité et réduire le chômage. En second lieu, ce recrutement aura pour objectif, de réaliser ce que le président Buhari a fixé comme ultimatum : l’armée Nigériane a un délai de trois mois pour vaincre la secte djihadiste Boko Haram.

Depuis son investiture le 29 mai dernier, le président Buhari a affiché une ferme volonté de reprendre en main la lutte contre les insurgés qui ont multiplié les raids et attentats-suicides ces dernières semaines. Une force d’intervention conjointe multinationale (MNJTF) de 8.700 hommes venant du Nigeria, du Niger, du Tchad, du Cameroun et du Bénin a été créée.

Tout comme le Cameroun et le Tchad, le Nigeria compte également installer plusieurs moniteurs de vidéo surveillance dans les zones urbaines.

Publicité
 

Afriepeople que pensez-vous de ces initiatives ?

(Visited 207 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse