Présidentielles-Benin: Yayi Boni donne un exemple de démocratie

2

Comme annoncé, Le premier tour du scrutin présidentiel au Benin a eu lieu le dimanche 06 mars 2016. les Béninois ont voté dans le calme pour choisir leur prochain président. Le dépouillement est désormais terminé.
Bien que le vote se soit bien déroulé globalement, plusieurs incidents et dysfonctionnements sont à déplorer. L’organisation électorale représentant la société civile, qui a déployé 3 050 observateurs sur le territoire, a fait état dans certains bureaux de vote « de graves retards allant jusqu’à 3h ». Dans certains centres, les représentants des candidats étaient « absents », poursuit la plateforme. Les premiers dépouillements ont été entamés dès la clôture des bureaux de vote. Les résultats devraient être connus le mercredi nous apprend le quotidien Jeune Afrique. Mais les premières rumeurs annoncent les candidats Lionel Zinsou et Patrice Talon comme étant en tête des résultats. Ils pourraient s’affronter lors d’un second tour prévu le 20 mars prochain.
Le président béninois sortant Boni Yayi a salué dimanche à Cotonou, la capitale économique béninoise, l’alternance démocratique observée au sommet de l’Etat.
Il a fait savoir que ses impressions étaient « bonnes » dans le cadre du déroulement du scrutin qui devrait consacrer son successeur à la « Marina », le nom du palais présidentiel béninois. Il a également fait savoir que la machine démocratique était en marche au Benin.

« Avec mon départ de la tête de notre pays, le Bénin, à la fin de mes deux quinquennats, notre jeune démocratie fait un pas de plus et se trouve propulser au rang des grandes démocraties de cette planète. Alors mes chers compatriotes, je vous laisse la République, je vous laisse le Bénin, ses institutions, je vous laisse l’unité nationale », a-t-il déclaré.

Publicité
 

Le président sortant a également assuré avoir fait pour le Benin tout ce qui était en sa capacité durant ses deux mandats présidentiels.

 »Durant mes dix années au pouvoir, j’ai fait ce que j’ai pu, et je rends grâce à Dieu, le père céleste. Après mon départ du pouvoir, je retournerai dans la vie civile. Je ne vais nulle part. Nous continuons avec nos compatriotes à mener le combat ensemble contre notre ennemie commun, qu’est la pauvreté » a t-il déclaré selon le site french.peopledaily.com
Il a par ailleurs invité les Béninois à faire évoluer le processus démocratique en cours au Bénin.

« Je fais allusion à la Commission électorale nationale autonome (CENA, structure en charge de l’organisation des élections au Bénin), leur responsabilité est lourde, mais je leur demande tout simplement de ne pas entrer en complicité avec les candidats indélicats, habitués à un manque d’éthique et de moral, qui font circuler les bulletins pré-estampillés ou qui manipulent nos concitoyens à ne pas respecter la volonté de ce peuple à travers les mécanismes de fraudes »

Publicité

a-t-il ajouté.

(Visited 932 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

2 commentaires

Laissez une réponse