Un prêtre vole 500 000 dollars destinés à des réfugiés syriens

1

Pour avoir détourné plus d’un demi-million de dollars canadiens, soit 350 000 euros, destinés à l’installation de réfugiés syriens, Amer Saka, un prêtre catholique canadien de l’église chaldéenne de la ville de London, dans l’Ontario (Canada) a été inculpé.

C’est à travers une vingtaine de donateurs sous couvert d’un faux programme de parrainage pour l’accueil de réfugiés syriens, que le prêtre avait obtenu ces fonds, a rapporté vendredi 15 juillet la police de London. « Cette enquête a été menée dans toute la province de l’Ontario, aux États-Unis et dans d’autres pays », a ajouté la police.

Publicité

Comment cela est arrivé ?

En effet, Le chef de l’Eglise catholique chaldéenne du Canada a raconté au quotidien London Free Press que le père Saka lui avait téléphoné pour lui dire qu’il avait parié et perdu la totalité de cet argent.

Ce dernier a été suspendu par le diocèse catholique de Hamilton dès que l’enquête policière a débuté en février. Le prêtre a été libéré sous conditions, notamment celle de ne pas fréquenter les casinos, selon le quotidien local.

A rappeler que le prêtre était impliqué dans un programme de parrainage aux réfugiés depuis plusieurs années.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Un commentaire

  1. Les prêtre sont tous des pauvres c’est a cause de l’argent qu’ils sont devenir prêtre et ont préferé l’enfer que le paradi.ils sont là pour mentir et gagné d’argent par les européens enémis des musulmans. c’est a cause de la galère qu’il a volé cette somme on ne le pay plus bien pour les menssonges bibliques. la prison est son sor.

Laissez une réponse

---