Procès de Gbagbo et Blé Goudé: un témoin aurait monté un mensonge, de toutes pièces.

0

Après une suspension de plus d’un mois, le procès conjoint de l’ancien président de la Côte d’ivoire Laurent Gbagbo et de son ancien ministre de la jeunesse Charles Blé Goudé a repris, lundi 09 Mai, à la cour pénale internationale(CPI).

Publicité

Il faut dire que Gbagbo et Blé Goudé sont jugés pour crimes contre l’humanité. Donnant la parole à un témoin, ce dernier est revenu sur l’attaque de Youpougon à Abidjan en 2011. Il dit avoir été agressé s*xuellement à l’aide d’une arme, selon les explications qu’il a fournies à Monsieur le procureur Eric Mc Donald.

Seulement, les juges ont de la peine à croire à ce témoignage dans la mesure où le témoin n’arrive pas à identifier ses agresseurs sous prétexte qu’il avait les yeux fermés. Mais curieusement, il peut déchiffrer le nombre de personnes qui se trouvaient derrière lui.

Par la suite, le témoin déclare avoir vu un homme se faire dépecer à la hache et un autre homme se faire asperger d’essence et brûler vif. « Qui donc était là ? Des miliciens ou des gardes présidentiels ? Qui avez-vous reconnu ? » Le substitut du procureur le bombarde de questions, lui montre une photo et insiste : « Sur cette photo, de qui s’agit-il ? ». Le témoin ne sait pas toujours. Il s’en excuse. « Ma vue est moins bonne qu’avant »,a-t-il précisé.

Rappelons que Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé sont jugés depuis le 28 janvier dernier pour leurs présumées responsabilités dans la crise post électorale de 2011 qui aurait fait, selon l’ONU, plus de 3 000 morts.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

---
!-- Quantcast Tag -->