Bénin: Des produits avariés explosent, plusieurs morts et des brûlés graves.

2

Le 08 septembre dernier, plus de 23 personnes, hommes et femmes, ont été brûlés suite à une explosion sur un site de destruction dans une localité à Tori Avamê dans le sud du Bénin. Selon les informations qui nous sont parvenues avec des images qui touchent la sensibilité, le drame s’est produit au moment où une population se ruait vers ces produits avariés entreposés sur le site de destruction en vue de son incinération.

Ce sont des tonnes de farine de blé avariées reconnues par l’Etat, qui sont déposées par une société pour incinération, à en croire le chef d’arrondissement.

Publicité
 

Pour l’incinération des sacs de farine de blé de ce jeudi, tout semblait s’être également bien déroulé. Selon le recoupement, dès que les autorités ont eu le dos tourné, les populations se sont approchées de la fosse pour tenter de récupérer quelques sacs. La flamme n’étant pas encore vivace, certains, très courageux, ont pris l’initiative de descendre dans la fosse. Mais, mal leur en a pris. Au bout de quelques temps, la flamme a embrasé toute la fosse et ils ont été pris au piège. Tous ceux qui étaient à l’intérieur ou aux environs de la fosse ont été calcinés. Les plus chanceux, s’en sont sortis avec les brûlures graves allant jusqu’au troisième degré.

Les autorités n’ont pas encore avancé de chiffres officiels mais selon des sources concordantes il y aurait une centaine de personnes qui ont en effet trouvé la mort et plus de 23 autres brûlés grièvement.

« Les policiers étaient sur les lieux pour empêcher les populations de se ruer sur ces produits, mais ils ont été débordés très vite », confie  Richard Akodandé, chef du service accidents au commissariat central de Cotonou.

Publicité

Les victimes pris en charge au CNHU Hubert Maga de Cotonou, ont reçu ce vendredi 9 septembre 2016, la visite du  ministre de la santé Alassane Seidou. Ce dernier est allé pour coordonner les actions en vue de donner des consignes pour faciliter les diligences nécessaires afin d’aider les structures à s’occuper efficacement des malades.

Yao Junior L.

(Visited 659 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

2 commentaires

  1. Grande tristesse.
    C’est malheureux de trouver la mort prematurée de cette façon.La population doit prendre conscience de ces dispositions que prennent les autorités pour detruire ces produits avariés.
    Je dirai qu’on evitait le pire mais dommage que nous l’avons connu d’une autre façon.Seul Dieu peut aider les brulés vivants et recevoir les morts dans sa maison.

Laissez une réponse