Putsch-Burkina Faso: Le Général Diendéré mis aux arrêts

0

Le général Gilbert Diendéré, auteur du récent putsch au Burkina Faso a été arrêté ce jeudi 1er Octobre.

Publicité

Le gouvernement Burkinabé restauré depuis quelques jours après le récent putsch n’a pas perdu le temps. Le Général Diendéré, l’homme fort du putsch du 17 Septembre 2015 a été mis au arrêt. Ce dernier avait trouvé refuge pendant deux jours chez le nonce apostolique, l’ambassadeur du Vatican à Ouagadougou. Il cherchait à obtenir, via le canal diplomatique, des garanties de sécurité pour lui ainsi que pour sa famille. « Nous avons négocié et ça s’est passé le plus naturellement possible. Il suffisait juste d’aller le chercher à la porte. Il sera jugé par un tribunal militaire », indique le premier ministre, Isaac Zida.

Il avait fait part de son souhait de partir à l’étranger, « le temps que la tension retombe », quitte, avait-il dit à ses interlocuteurs, à ce qu’il revienne plus tard répondre de ses actes devant la justice. Mais Diendéré savait que sa proposition avait peu de chance d’être acceptée.

Ces dernières heures, Gilbert Diendéré affirmait qu’il tentait de modérer les irréductibles du Régiment de sécurité présidentielle (RSP) qui, jusqu’à l’assaut de mercredi lancé contre le camp Nabaa Koom, ne voulaient pas rendre les armes.

Reste à savoir quel sort lui sera désormais réservé. L’ancien bras droit de Blaise Compaoré pourrait être placé en résidence surveillée pour échapper à la vindicte populaire tout en restant au pays.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

---