Référendum au Sénégal : voici Comment le Front du «Non» compte battre campagne

0

Les leaders de Partis politiques membres des coalitions «Niani bagn na» et «Gor ca wax ja» étaient face aux journalistesà Dakar, après avoir trouvé entre eux un consensus pour voter le « Non » au référendum du 20 Mars 2016.
Pour que le « Non » l’emporte, Mamadou Diop Decroix, le porte-parole du jour, a demandé à ses camarades leaders d’avoir des déploiements autonomes à travers le pays. Et être tous ensemble afin que les Sénégalais sachent bien qu’ils sont unis pour faire ce que le peuple veut. Il a fait savoir que le front a décidé d’ouvrir la campagne référendaire dans la banlieue, le 12 mars prochain, en commençant par Guédiawaye et ensuite évoluer vers Pikine.

Ensuite les leaders des deux coalitions seront à Thiès. Le 14 mars, à Mbacké et à Touba. Enfin, le front et ses alliés se rendront à Saint-Louis, Kaolack et Ziguinchor. Le but est de convaincre les populations de ces localités de voter pour un «Non» massif.

Publicité
 

Par ailleurs, le front a décidé de rencontrer les autorités religieuses musulmanes et chrétiennes du pays. Parce qu’il estime que son combat n’est pas seulement l’affaire des politiques mais de tout le peuple sénégalais.

Le front du «Non» va organiser également une activité à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de la femme. Sur ce, Mamadou Diop Decroix demande à l’ensemble des femmes militantes du front de s’organiser pour un vote massif en faveur du «Non».

La diaspora sénégalaise est aussi ciblée dans ce combat. C’est pourquoi Idrissa Seck, leader du Parti Rewmi et Pape Diop, leader du Parti Bokk Gis Gis, tous membres dudit front, ont été désignés pour aller les représenter à Paris à un meeting qui sera tenu à cet effet.

Publicité

Aussi, les deux coalitions du «Non» ont décidé de tenir leur meeting de clôture dans le département de Dakar, dont l’endroit sera précisé le moment venu.

(Visited 364 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse