‘’Satan 2’’, le missile nucléaire russe pouvant raser un pays comme la France

2

Vladimir Poutine ne finira pas de surprendre le monde. Le gouvernement russe s’apprête à tester un nouveau missile nucléaire baptisé « Satan 2 », qui aura une capacité de 10 000 kilomètres. Un puissant missile jamais conçu, qui aura la capacité de frapper des villes européennes ou des villes de la côte ouest américaine.

Ce missile sera tellement puisant qu’il pourra  détruire en quelques secondes  un pays de la taille de la France. Son entrée en service est prévue pour 2020.

Publicité

Sa grande particularité est qu’aucune technologie de défense antimissile n’est en mesure de l’arrêter. Outre sa puissance, il est équipé d’une technologie furtive pour tromper les systèmes radars ennemis. Son nom officiel est «RS-28 Sarmat». Fabriqué pour remplacer les vieillissants missiles «R-36M», qui étaient surnommés «Satan» par les experts de l’OTAN. C’est donc tout naturellement que son successeur a récupéré le surnom de Satan 2.

Ce missile nucléaire aura des villes comme Londres ou Paris, mais aussi des villes de la côte ouest américaine, dans sa ligne de mire.

Il faut aussi ajouter qu’il pourrait contenir jusqu’à douze têtes nucléaires, lui donnant la capacité de détruire en quelques secondes un territoire «de la taille du Texas ou de la France» selon les informations de la télévision russe.

La Russie a déclaré souhaiter tester son missile dès cet été, afin qu’ils puissent entrer en service en 2020.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

2 commentaires

  1. L’homme est le premier ennemi de la vie sur terre. Au nom de la rivalité est-ouest dont les deux têtes de pont, la Russie et les États-Unis se haïssent à mort, la course à l’armement prend une dimension chaque jour plus démentielle. Les armes les plus sophistiquées et les plus destructices sortent des usines et, pointées par les unes sur le territoire des autres, ces nations bellicistes accroissent les risques d’un chaos planétaire irréparable, qui pourrait surgir à la moindre étincelle qui s’allumerait imprudemment d’un côté comme de l’autre. Ainsi, plutôt que de mettre le génie et l’intelligence de l’homme au service de l’homme, du développement économique des nations et des progrès de la science pour lutter contre les maladies incurables et les épidémies, ces nations dénuées de sagesse et d’humilité consacrent d’énormes ressources humaines et financières à préparer une seule chose qui les obsède comme une ididéeee fixe: la guerre. Et cela dans un seul dessein: détruire ce que Dieu a créé avec une sublime magnanimité, le monde.

Laissez une réponse

---