Sénégal : le régime de Macky Sall risque de ne plus être reconnu après mars 2017

0

Lors de la rencontre du Mouvement pour l’action et la citoyenneté(MAC) qui s’est tenue le lundi 22 février, le secrétariat national en charge de la communication du parti a adressé une lettre à nos confrères du site senego.com, dans laquelle le président Macky Sall est accusé d’avoir «trahi le peuple sénégalais et désacralisé l’institution qu’il incarne».

Publicité

A en croire le responsable du MAC, Mamadou Sall, «l’avis du Conseil constitutionnel n’est pas une décision de justice et ne saurait lier le président de la République qui l’a prétexté pour légitimer son pouvoir.
Par conséquent, «le Mac a pris la résolution ferme de ne pas reconnaître le régime de Macky Sall au-delà du mois de mars 2017, l’échéance en dehors de laquelle le mandat présidentiel n’aura plus sa légitimité encore moins sa légalité», martèle t-il.

Selon toujours senego, le Mac appelle même  »l’opposition radicale », la société civile équidistante du pouvoir et les concitoyens épris de paix, de justice et de démocratie à faire face contre cet arbitraire et à voter pour un «NON» massif et catégorique à l’occasion des consultations référendaires prévues le 20 Mars.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

---
!-- Quantcast Tag -->