Sénégal : Des tests ADN pour confondre un gynécologue « vi*leur »

0

L’agent de santé Amdy Diop encourt dix années de prison pour avoir été accusé de vi*l par une de ses patientes. En effet, selon seneweb madame Maguette Dieng accuse le gynécologue, Amdy Diop de lui avoir administré un produit qui l’a rendue inconsciente pour ensuite abuser s*xuellement d’elle.

Publicité

A en croire le témoignage de la plaignante, c’est quelque temps après son dernier rendez-vous chez le médecin gynécologue qu’elle a commencé à avoir des malaises et autres problèmes de santé. Alors qu’elle n’a jamais eu des relations intimes, elle apprend son état de grossesse chez un autre médecin gynécologue. A ce moment, tous les soupçons se sont tournés vers Amdy Diop qui sera poursuivi en justice par la famille de la jeune femme.

Le présumé vi*leur a balayé d’un revers de la main les accusations portées contre lui aussi bien qu’à l’enquête préliminaire que devant le tribunal. Convaincue de la culpabilité de son « bourreau », Maguette Dieng a sollicité du tribunal une expertise pour déterminer l’état de son hymen. Seulement, les résultats de l’examen prouvent que l’hymen de la jeune fille était toujours intact. Déterminée plus que jamais à prouver que Amdy Diop est son vi*leur, Maguette Dieng sollicite une fois de plus le tribunal pour des tests ADN pour prouver qu’ Amdy Diop est l’auteur de sa grossesse. L’affaire est renvoyée au jeudi 02 juin prochain.

Qu’en pensez-vous ?

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

---
!-- Quantcast Tag -->