Sortant avec deux sœurs jumelles, il se fait tabasser par celles-ci, après qu’elles l’ont découvert

10

Il faut vraiment avoir le courage de Patrice pour oser sortir avec deux sœurs jumelles dans un même quartier en plus. Cette scène incroyable s’est déroulée à Kégué, un quartier situé au nord de Lomé, la capitale Togolaise, nous rapporte VIP mag dans son numéro du 07 au 10 avril. Et figurez vous que son jeu a duré cinq bonnes années sans que les sœurs ne s’en doutent.

Publicité
 

Mais comme toute chose a une fin, les sœurs ont plus tard découvert cet acte humiliant et frisant la foutaise. Elles ont donc décidé de régler le compte à leur amant commun au point que ce dernier se rappelle de cette correction le restant de sa vie. C’est ainsi que Diane et Dion les deux sœurs jumelles en question, une fois au courant de la supercherie ont savamment monté leur plan en vue de prendre leur prince charmant la main dans le sac.

Ce jour-là, Patrice était depuis avec Diane en train de festoyer quand tout à coup surgit de nulle part, Dion, l’autre jumelle tenant un gros bâton dans la main. Sans autre force de procès, elle assène un violent coup à la nuque de Patrice. Affaibli par ce coup, les jumelles vont faire la fête à ce Don-juan des temps nouveaux.

Publicité

N’eut été l’intervention, de plusieurs jeunes témoins de la scène, le jeune homme n’aurait pas peut être pas eu la vie sauve, bien qu’il gisait dans une marre de sang. Ces sauveteurs l’ont ensuite évacué d’urgence au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de la ville.

(Visited 93 615 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

10 commentaires

  1. C’est le manque de confiance et de communication qui ont conduit ses deux sœurs à l’erreur. Elles n’ont qu’à s’en prendre à elle même.

  2. C’est bien fait pour les deux soeurs qui ne veulent pas laisser leurs tranquilles.Si l’une ou l’autre était sérieuse avec le mec,l’une informerait l’autre de cette relation.Par conséquent ne tomberait pas dans le piège de Patrice.Honte à ces filles qui ne veulent pas laisser leurs nounous tranquilles.

Laissez une réponse