Procès Pistorius: une ultime stratégie du sportif pour attendrir sa peine

0

L’ancien champion paralympique Oscar Pistorius est jugé pour le meurtre de Reeva Steenkamp sa petite-amie. Alors que le procès se déroule en Direct sur les médias, Oscar Pistorius apparait sur ses moignons devant le juge. Son objectif est d’émouvoir, de toucher la sensibilité des cœurs afin d’éviter une peine maximale de prison pour le meurtre de sa petite amie en 2013.

Vêtu d’un short de cycliste et d’un t-shirt, Pistorius quitte ses prothèses, il se lève pour faire quelques pas fébriles sur ses moignons devant une salle pleine à craquer.

Publicité
 

« Il est trois heures du matin, il fait noir, il est sur ses moignons. Sans ses prothèses, son équilibre est précaire et il n’est pas capable de se défendre », déclare Barry Roux, l’avocat de pistorius pendant qu’il exécute quelques pas en larmes, loin de l’image de l’invincible champion qu’on lui connait.

Pourtant aux jeux de Londres en 2012, il courait parmi les valides.Pour les proches de la victime qui se sont succédé devant la barre, c’est une mise en scène tout simplement. Pistorius a abattu intentionnellement sa petite amie après une dispute.
Pour finir, Me Roux a souhaité des circonstances atténuantes en vue d’obtenir une peine moins sévère. « L’accusé a perdu une personne qu’il aimait sincèrement à cause de ses coups de feu. Il doit vivre avec ça pour le reste de sa vie. Il n’est plus que l’ombre de celui qu’il était, il paie constamment », a-t-il déclaré. « Le parquet a montré de la compassion pour ce genre de tragédie humaine, dans le passé », affirme l’avocat qui réclame par ricochet une « punition rationnelle ».

Il avait passé près d’un an en prison avant d’être placé en résidence surveillée, comme l’autorise la loi sud-africaine. Mais le parquet avait fait appel et finalement obtenu sa condamnation pour meurtre. Cette audience était donc destinée à déterminer une nouvelle peine. La juge devrait prononcer sa sentence le mercredi 6 juillet.

Publicité
 

Rappelons qu’en 2014, Pistorius avait été condamné à cinq ans de prison ferme pour « homicide involontaire », en première instance. Après avoir passé près d’un an en prison, l’ancien champion paralympique avait été mis en résidence surveillée. Mais le parquet avait fait appel et finalement, a obtenu sa condamnation pour meurtre. Lors de son réquisitoire, le procureur pourrait réclamer 15 ans de prison ferme, surtout lorsqu’on applique le code pénal en Afrique du Sud.

(Visited 215 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse