Swaziland: 38 vierges tuées en allant participer à la danse « aux seins nus » du roi

25

Des dizaines de jeunes filles vierges et des jeunes femmes ont été tuées alors qu’elles se rendaient à la fête traditionnelle de  la danse des roseaux où le roi du Swaziland est connu pour prendre une nouvelle épouse parmi des milliers de vierges dansant aux seins nus.
Le tragique accident, qui a eu lieu le long de la route MR3, Mahhala, a impliqué deux camions, qui transportaient des jeunes filles et une berline.

Selon Times of Swaziland, au moins 38 d’entre elles sont mortes lorsque le camion à toit ouvert est entré en collision avec un autre véhicule, avant d’être frappé par un deuxième camion pendant qu’il roulait le long d’une autoroute entre les villes du Swaziland Mbabane et Manzini le vendredi après-midi.

Publicité

Les filles étaient toutes prévues prendre part à la Reed Dance Festival Swazi, un événement annuel qui voit des dizaines de milliers de jeunes filles non mariées – ou «jeunes filles» – dansant pour le roi Mswati III.
L’année dernière, il prit une vierge de 19 ans des jeunes filles, qui est devenue sa 14e femme.

Selon des témoins, les agents de police de la circulation ont tiré un van Toyota le long de la route et ce fut lorsque le premier camion n’a pas réussi à éviter de heurter la voiture et a ainsi percuté l’arrière de la Toyota. Cela a provoqué l’accident lorsque le deuxième camion a écrasé le camion qui avait aussi les jeunes filles excitées à bord.

2BC4958000000578-3215171-image-a-21_1440864013514

Publicité
 

Une des jeunes filles qui ont survécu à l’accident, dans une interview avec le Swazi Nouvelles, a confirmé le compte de certains des témoins.

Nous étions environ 50 à bord le premier camion a percuté la camionnette Toyota et a été écrasé par l’arrière par l’autre camion qui roulait derrière la nôtre

, a dit Siphelele Sigudla (18 ans).

Le groupe de droit des hommes, Swaziland Solidarity Network (SSN) a demandé à la famille royale de reconsidérer la continuation du festival, qui voit environ 40.000 participantes à la cérémonie de huit jours.

Les filles et les jeunes femmes chantent et dansent, souvent seins nus, en apportant des roseaux.

Nous espérons que les familles des filles décédés tiendront la famille royale responsables de la mort de leurs enfants.

, a indiqué le groupe dans un communiqué, quand il avançait qu’un incident similaire avait été couvert précédemment.

Le moins que la famille royale puisse faire en ce moment est d’annuler la danse des roseaux de cette année ».

Mais le roi a déjà envoyé ses condoléances.

« Nous avons tous entendu parler du sombre nuage qui a frappé le« Imbali,  » a t-il dit, en utilisant le mot de la langue Swati pour la fleur, utilisé pour désigner les groupes de danseuses.
Il a promis que les familles touchées seraient indemnisées.

(Visited 1 879 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

25 commentaires

  1. ce roi n’est digne d’être un chef, il faut que l’assemblée générale de l’UA sanctionne ce sorcier de roi avec ses pratiques sataniques.

  2. jonathan andre luboya sur

    la mort est certaine ce qui est arrivé aux pauvres vierges definit le decourt temporel,à la famille d’apprendre l’humanisme et l’avoir en cas d’intervention car dire »indamniser la vie humaine »,ceci est trop fort pour les familles victimes.

  3. suis désolé de ce ki est arrivé. . . vu ké ns sommes ds un monde moderne, l’Afrik doit augmenter plutôt ces conditions de securité routière car 7 siècles en arrières , les filles faisaient ces longues distances à pied pour se rendre à ces fêtes. cependant, les seules valeurs dont l’afrk peut se venter de nos jours , c’est la culture et la traditon. certes le developement des nations du XXI e siècle est celle du developement culturel. donc 1 defi pout la l’Afrk . . .????

  4. c’est la sorcelèrie Africaine, il faut changer d’autre pratique! ça n’a pas de sens vraiment!!!! 14 femmes et vouloir encore une jeune fille de 18 , 19 ans!!! non et non

  5. Vrèman c abrakadabrant de vwr cè bizard d 6vilisation presente en afrique , s8 touché à tel pwn ke g n’arriv mm up à dir d kw il sagit. c drame ma touché o fnd du coeur ke leur âme repoz en paix. c roi na ka cesser d pratiquer xa m1tnan kw fêr avk ttes cè 14 femmes. g nie cè genre d pratik en afrique.

  6. PABLO MIRUGI sur

    vrement suis totalemen désole pour ce pays,quelle est cette rayoume qui pratique encors ce bisard? le roi là doit avoir payer aux familles de toute les filles qui ont rendues l’ame, si non ça se nous blaisse nous les jeunes garçons qui doivet nous maries.est ce que le roi là n’apa la modernisation? nul part dans l’afrique où ça se fait.ce roi vremant???

  7. Je suis désolé pour l’accident survenu. Je condamne le roi pour sa polygamie excessive. Jusqu’à 14 femmes, et ce n’est pas fini. Mes sincères condoléances aux familles des victimes.

  8. A monsieur le roi l’afrique a besoin d’un tout petit peu de change de sa civilisation come afirme un penseur <> acepter de censurer cette pratique… homage a ceux qui ont perdu leur ames que dieu les acepte dans sont paradi car elles repodaient l’appel de leur roi respectueus

  9. Ce dommage ke l’accident es survenu ne dramatison pa nos coutume et les miss ke lesaccidento nous on imposer et ls homo sexual fiere d’être africaine paix a leur ame

  10. lass cissé sur

    C’est vrait domage pour l’afrik, jusqu’à present on pratique une telle chose encore, organiser une danse avec des femmes nues…frenchement je me demande quelle religion pratique t-elle ce roi, car aucune religion n’autorise ce genre de pratique…Qu’allah ns aide vraiment!!

  11. Raymond Bamane sur

    Trente huit morts déjà! C’est le bilan d’un drame mitigeux. Un fait morbide qui inspire la surnoiserie culturelle d’une societé qui réagit largement de manière instinctive et non humaine. Fête des roseaux,un évènement frivolant qui enrichit la case royale au détriment des populations. Un chef issu de la passion nocive et de la coutume fantaisiste et qui n’a même pas honte d’honorer de telle cérémonie ignominique pour pêcher la plus admirable gazelle parmi tant d’autres. Mais moi,j’accuse les autorités de ce pays qui laissent animer sur leur sol de telle torpitude au nom de la tradition coutumière. Et cette fois-ci,ce roi doit être contraint par les rigueurs de la loi et ces femmes enjolivées doivent cesser de se faire emporter par l’influence des ambitions démesurées et surtout derrière un Homme qui en a beaucoup. C’est un conseil à prendre par ce que toutes les coutumes ne sont plus à admettre maintenant. David Ananou l’avait dit:. Donc,il faut rompre avec ces mauvaises habitudes,ces pratiques occultes et immorales.

  12. Saa David KAMANO sur

    Je suis d’accord que c’est un accident, ça peut arriver à tout un chacun de nous. Je respecte leur culture. Seulement, je suis abattu par les propos de la royale, le fait de dire qu’elle va indemniser les différentes famille endeuillées Un homme peut il indemniser une vie humaine? La famille royale, de tels propos sont une insulte à l mémoire des victimes

  13. POURQOUI QU’EN T’IL SAGIT DES CULTURES ET SOCIETES EN AFRIQUES VOUS AVEZ UNE DROLE MANIERE DE NOUS RACONTER CA ET DE COMMENTER BETEMENT? CE FUT UN ACCIDENT DE ROUTE N’EST CE PAS? OU EST DONC LE PROBLEME ICI? LES CRHASH D’AVIONS OCCIDENTAUX QU’EST CE QUE VOUS EN PENSER? IL N’Y A QU’A AMELIORER LES CONDITIONS DE SECURITE DE TRANSPORT DANS LES PAYS C’EST TOUT. SINON CETTE PRATIQUE EST BIEN ET AFRICAINE! CA EVITE NE CE RESTE QUE PETIT, LE VAGABONDAGE DES JEUNES FILLES CONTRAIREMENT AUX CULTURES OCCIDENTALES QUI VOUDRAIENT QUE  »’ LES FILLES A L’AGE DE 15 ANS OU MOINS AIENT DEJA DES EXPERIENCES SEXUELLES ET QUE UN GARCON PEUT COUCHER AVEC UN GARCON, UNE FEMME PEUT SE SATISFAIRE SEXUELLEMENT AVEC UNE AUTRE FEMME ETC. ABOMINABLE  » » NOUS SOMME FIERE DE NOTRE AFRIQUE

    • C’est même une grande fierté pour l’Afrique.l’un des rares endroits au monde où l’on peut compter plus de 30 filles vierges (pour un village).concernant l’accident,nous le déplorons énormément.nous prions pour les défunts.sinon le reste c’est des bla-bla .merci mon frère pour ton intervention.

Laissez une réponse