Patrice Talon répond à Yahya Jammeh sur la question du mandat unique

11

Durant sa campagne et même après son élection, le Président béninois, Patrice Talon, a toujours affiché sa volonté de prôner le mandat unique, une des principales réformes qui lui tient toujours à cœur. Malgré les propos ironiques d’un de ses homologues africains, qui n’est autre que Yayah Jammeh de la Gambie.

Pour Jammeh prôner le mandat unique en Afrique c’est prôner l’instabilité.

Publicité
 

Soyons sérieux : en Afrique, lorsque vous démarrez un projet, il vous faut au moins un an pour trouver les financements, six mois pour réaliser les études de faisabilité, etc. Il est à peine lancé que votre mandat est terminé. Voilà pourquoi tant de projets n’aboutissent jamais. Prôner la limitation des mandats en Afrique, c’est prôner l’instabilité. » a-t-il déclaré 

Pour rappel, le président gambien interrogé par le magazine Jeune Afrique avait ironisé sur le mandat unique du président béninois. C’est pourquoi à l’égard du président béninois Patrice Talon qui prône un mandat unique, le président gambien affirme sourire aux lèvres, « il est nouveau…«

En réaction aux déclarations de Yayah Jammeh, l’actuel président béninois a répondu en expliquant ses intentions concernant le mandat unique:

Publicité

« Le président de Gambie a fait une petite blague sur la question. C’est vrai que le pouvoir tente, corrompt et finit par vous transformer, mais je ne pense pas que le pouvoir changerait ma nature. Je ne vais pas compter que sur ma propre volonté. Je voudrais le faire instaurer et le partager avec mes concitoyens. Si le mandat unique est voté dans les formes que nous avons prévues, il sera imposé à moi-même. Quand vous agissez et quand dans tout ce que vous faites il y a une suspicion, vous n’avez pas l’adhésion nécessaire. Je ne suis pas dans une démarche purement politicienne. Je sais de quoi je parle. Je pense que cette réforme va passer, et nous allons pouvoir vivre ensemble sans suspicions » a déclaré avec diplomatie Patrice Talon.

(Visited 2 826 times, 3 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

11 commentaires

  1. Edah Roger M sur

    Bonjour la plateaux
    Nous devons réfuisé a notre Président Tallon de ne pas Même pensé a voté la LOI du Mandat unique
    Si OUI le vole du bien publique doit etre securisé par vous pour le 1ér mandat unique avans
    €€ Tallon pensé au dépuité qui ont fait des année a l’asemblé national de quitte et donné la place autre €€
    ————————————- Merci

  2. Impossible cmt l’home va fè 5 ans pr pouvois travailer c’est mentè et encor volè qui vé garté le benin imbecile!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! !!~? ! ! !

    • Bonjour yèyinon si on parle des hommes qui ne connais rien à propos de talon tu est fais partir Patrice talon à voler quoi de toi à il voler quoi de Bénin il fait son Business et il gagne dans son compte si tu étais à sa place jure au nom de Dieu que tu ne vas pas fais comme lui au contrais c’est toi qui est imbécile de luxe si non tu ne peux pas insulté un président d’un pays qui est imbécile manque de respecte comme tu indique es enfants à la maison moi j’ai que 20 ans mais je vois ton comment si vraiment vague bye

  3. Bien dit. Lorsqu’on tient à quelque chose, on le fait. En avant TALON. Et si quelqu’un te mets des batons dans les roues fais en des rayons.

  4. ricardo sossaminou sur

    le president guinéen a totalement raison sur le non aboutissement des projet rendant insignifiant le mandant de 5 ans cependant on accorde le benefice du doute a patrice talon qui ne d’apres ces propos ne veut pas faire aboutit les projet mais est la pour la refondation . en tout on es là s’il fait faute on le dira car apres le pouvoir est pour le peuple !!! c’est la democratie

  5. bien dit Mr le Président Patrice Talon. Cette affaire de mandat unique inquiète plus d’un et cela se justifie par les propos de son exelence YAYAH. Le soucis est que certains dirigeants de notre continent ne savent plus différencier la maison de la présidence… On est fier de pouvoir être un exemple dans cette affaire de mandat unique…

Laissez une réponse