Tchad : dix ans de prison pour les violeurs de Zouhoura

0

Six des sept jeunes hommes déférés devant la justice pour avoir violé Zahara Mahamat Yosko, dite Zouhoura, ont été condamnés jeudi à dix ans de travaux forcés par la cour criminelle de N’Djamena, a déclaré le procureur général.

Sur les sept accusés, ils n’étaient que six à comparaître jeudi 30 juin. L’un d’entre eux, en cavale depuis la mi-juin, a en effet été jugé par contumace.

Publicité
 

« L’un des deux fugitifs a été retrouvé mardi 28 juin », explique le procureur général, contacté par Jeune Afrique. « Quant au deuxième évadé qui n’était pas présent jeudi mais qui a été condamné, un mandat d’arrêt a été émis et nous l’avons localisé dans la capitale ce matin. Les policiers sont actuellement à sa recherche », a ajouté le procureur.

L’un des sept accusés a pour sa part écopé d’un an de prison ferme pour avoir diffusé des images du viol sur Internet. Si la cour a estimé qu’il n’était pas impliqué dans l’agression sexuelle de la lycéenne, elle l’a jugé coupable du délit d’apologie de crimes de viol.

Les avocats de l’accusation comme la famille de Zahara Mahamat Yosko n’étaient pas présents lors du délibéré jeudi.

Publicité
 

                                                                                                                                              Sen360

(Visited 1 499 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse