Tentative de putsch au Burkina: Voici ceux qui ont soutenu Diendéré

14

Le général Gilbert Diendéré, chef des putschistes au Burkina, possède de solides relais à Matignon et à l’Elysée qui ne l’ont pas dissuadé de tenter son coup de force.

L’ancien chef de la garde présidentielle de Blaise Compaoré et chef des putschistes burkinabés, le général Gilbert Diendéré possède de nombreux réseaux au plus haut niveau, Elysée et ministère français de la Défense. Le militaire félon a bénéficié du soutien discret à Paris de deux hommes clés: l’ancien ambassadeur français au Burkina, le général Emmanuel Beth et, le chef de l’Etat Major particulier de l’Elysée, le général Benoit Puga. Les trois généraux se connaissent depuis leurs années de formation; et les liens ne se sont jamais démentis. Il arrivait au général Diendéré de sauter en parachute avec son ami l’ambassadeur Beth.

Publicité

Le général Puga, qui occupait les mêmes fonctions à l’Elysée sous Nicolas Sarkozy, joue un rôle majeur dans la politique française en Afrique. Il fut un des artisans de l’intervention en Libye sous le quinquennat précédent et un des maîtres d’oeuvre de  l’opération Serval. De bonne source, Mondafrique peut affirmer qu’il était au courant des intentions belliqueuses de son ami le général Diendéré. Autant dire que l’Elysée était au parfum et n’a rien fait pour dissuader le militaire putschiste.

La Françafrique, le retour

Quant au général Beth, il travaille désormais dans un cabinet connu d’intelligence économique ESL Network: Lequel passe pour avoir recruté d’anciens conseillers de Manuel Valls au ministère de l’Intérieur et pour entretenir les meilleures relations avec Matignon. De là à penser que le Premier  ministre actuel Manuel Valls était au parfum de la tentative de prise de pouvoir, il n’y a qu’un pas que nombre d’observateurs de la scène africaine franchissent volontiers.

Publicité

Autre indice d’une complaisance française en faveur des putschistes, les quelque 320 militaires français des COS (Commandos d’opérations spéciales)  présents au Burkina n’ont pas bougé durant la tentative de coup d’Etat du général Gilbert Diendéré. L’accomapgnement de la transition burkinabé par les autorités françaises connait quelques ratés. Et l’image de la France, rattrapée par la Françafrique, n’en  sort pas grandie.

Source : MondAfrique 




Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

14 commentaires

  1. ibrahim maazou sur

    je suis étudiant nigérien , et je condamne pas les Français et ceux avec qui le général a collabore pour en arrive la .Si les africains en général étaient souder on aurai pas du en arrive la , tous cela est du a une soif de pouvoir et de vengeance , nous entre tuer jute pour des intérêts égoïste . Je lance un appel tous et surtout a nos frère burkinabè de pas se laisse emporte la des discours , mais n’oublions surtout pas que notre voix nous appartiens faites en bonnes usage et qu’ALLAH vous guide .Amin

  2. Tant que les africains vivent dans le senario d inferiorite nous resterons plus miserable que l epoque d esclavage car notre quotidient jalonne au coeur des guerres fratricides sans raison au lieu de prendre notre destin en main on se jette dans les acusations.

  3. Je suis française. Et je vs dis bravo. Mon pays a sa part de responsabilité dans ce qu’il vous arrive c’est incontestable. Mais dire tout est la faute de l’autre, sans reconnaître sa propre responsabilité, est également coupable et tellement facile… tellement deculpabilisant et est un si bon prétexte pour ne pas réagir. je vois quelque chose de très positif dans ce putch: vos réactions à vous les burkinabé. J’espère que cela sera une bonne leçon pour la suite. La France mais également vos propres politiciens et militaires sauront qu’il faut maintenant compter avec vous le peuple. Vous venez d’utiliser courageusement votre plus grande arme: la rue. Vous venez de prouver que vous n’êtes plus dupes de toutes ces manipulations qu’elles viennent de France ou d’Afrique. Même si bien-sûr je ne soutien pas mon pays dans sa politique africaine, nos militaires sur place ont eu raison de ne pas bouger. C’est votre révolution s’ils étaient intervenus, ils vous l’aurait volée… vous avez pris seuls votre destin en main et c’est une très bonne chose. Bonne continuation. Le combat n’est malheureusement sûrement pas terminé, mais il est commencé!

  4. BARRY Mohamed sur

    Nos vrais ennemis, ce ne sont pas ceux qui nous affrontent en face,mais plutôt ceux là qui nous poignardent au dos !si bien cela demeure raisonnable, ça ne doit surprendre aucune personne consciente,connaissant la place et surtout ce que représente l’Afrique dans la géopolitique internationale !

  5. Tout ses probleme est reconnu par les Africain Ses pas par force que nous les Africain ons colabore avec la france, tandisqué il veule pa du bient de l’Afrique. Si tu te mari avec une femme s’elle na pas bonne comportement tu change une autre femme , si chaque Pays Africain se retiré il aurra la paix ,le pouvoir de la dictature que l’Afrique est toujour dans la main de france

  6. le burkinabè sur

    ce qui est sur nous au burkina nous connaissons maintenant nos amis et ce n’est surement pas la France. le président français a eu 3 déclarations sur la situation au burkina , mais a chaque fois la déclaration évolue selon le rapport de force peuple aux mains face aux terroristes .

  7. CESSEZ DE CHERCHER LES POUX DANS LA TÊTE DE LA FRANCE? Et vous, qui êtes vous? ou en êtes vous depuis votre indépendance? Que pouvez vous faire pour résoudre vos propres problème ?

    • Vous ne savez rien de la politique Française en Afrique.Elle utilise des mains locales pour destabiliser nos pays,voilà pourquoi nous chasserons tous ceux qui sont de mèche avec elle dans nos differents pays. tu parle d’independance,moi je dis qu’elle n’est que virtuelle car la vrai independance ne sera effective que lorsque nous aurions chassé tous les vieux loup qui pillent nos ressources pour la France.Sans ses colonies ,la France n’est rien.

  8. La france étant directement impliquée dans l’assassinat de Sangara, ne pouvait que faire ça pour faire taire les résultats de l autopsie sur le corps de Sangara qui devaient sortir la meme semaine. Vous le verrez avec moi que personne dans ce gouvernement n’en parlera plus car la France les a montré de quoi il est capable avec ce coup d’etat. Ces enquetes Sangara sont abandonnées et le peuple va pleurenicher en vain pour le resultat.

    • Nous verrons bien,ces resultats seront devoiller que la France soit impliquée ou pas.Nos parents et grand-parents ont subit les malversation de la France mais nous ,nous nous battrons pour nous deffert de l’emprise de ce pays

  9. Faisons la comparaison de stabite polique des ex colonies francaises et Belges en afrique puis les ex colonies Anglaises meme la gouvernance ,on peut dire quoi?

Laissez une réponse