« The Punisher »: la nouvelle arme fatale contre Isis en Libye…Vidéo

0

Forces britanniques d’élite, opérant clandestinement en Libye, ont utilisé un système prototype d’arme connu sous le nom « The Punisher »  pour libérer la ville de Syrte des mains de l’Etat islamique (Isis). Le Sunday Times a rapporté que la  grenade de précision, fabriquée aux USA, a été utilisée par le SAS dans ce pays de l’Afrique du Nord, selon les combattants, témoins de l’attaque.

Un combattant des troupes Libyennes, a décrit comment les troupes britanniques avaient utilisé l’arme pour forcer Isis (Daesh) à abandonner ses positions.
Il a déclaré que le barrage de grenades a parcouru une longue distance avant d’exploser au-dessus des  combattants d’ISIS. Cette explosion a marqué le coup d’envoi d’un échange de tirs d’une heure à Syrte, la ville natale de l’ancien dirigeant libyen Mouammar Kadhafi.

Publicité

Selon des sources dignes de foi, les troupes SAS savaient où étaient les positions d’ ISIS. elles auraient positionné les snipers à la périphérie de la ville, pour tirer sur les militants qui se cachaient.

«Ils [les Britanniques]sont arrivés dans nos rangs comme s’ils avaient des renseignements précis sur les positions Isis, et ont occupé la position de notre sniper sur le toit, » rapporte le combattant libyen cité par le Sunday Times .

« Ils ont d’abord tiré plusieurs missiles.  Ceux-ci étaient comme de petites bombes qui allaient très loin et explosaient  derrière les lignes ennemies, »

a t-il ajouté.
Le SAS a soigneusement enlevé tous les restes de l’attaque, y compris coquille et douilles de balles.
Officiellement appelé le système (CdTe) XM25, ou un système semi-automatique individuel Air Burst, le Punisher est un lance-grenades semi-automatique qui ressemble à un gros fusil.

L’arme lance les grenades de 25mm qui sont conçus pour exploser en l’air, au-dessus ou à proximité de ses objectifs, en utilisant un télémètre laser qui programme les grenades à exploser à une certaine distance. L’explosion airburst maximise la force dévastatrice de l’explosion.

Comme la plupart des armes de haute technologie, le développement du Punisher n’a pas été facile. Il a été utilisé pour la première fois dans le domaine en 2010, et devait entrer en service normalement en 2015. Mais son utilisation ne pourra être faite qu’à partir de 2017.

Le ministère de la Défense n’a pas voulu commenter les opérations des forces spéciales et la Grande-Bretagne a explicitement exclu le déploiement de forces conventionnelles en Libye pour le moment. Cet échange avec les insurgés en Irak semble être la plus longue bataille dans laquelle ils ont été impliqués .

Publicité

Dans le passé, ils utilisaient des Javelins missiles anti-chars et des balles de perçage d’armure pour détruire les véhicules d’ISIS et utilisaient un missile guidé pour détruire leur réservoir.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

---
!-- Quantcast Tag -->