Togo: Un faux pasteur qui faisait de faux miracles avec des comédiens s’enfuit, après la découverte

2

Apparemment ce pasteur d’origine ghanéenne ne manque pas d’imaginations. Il engageait tout simplement des acteurs et des actrices et faisait la mise en scène de faux miracles. Guérison des infirmes, des aveugles, des fous, des malades de tout genre, tout était bon pour convaincre les foules à cotiser pour sa fameuse église dénommée ‘’ministère de la flamme divine de repentance’’.

Le plan était bien élaboré et les comédiens souvent bien entrainés et bien payés, du moins jusqu’au jour ou le pot aux roses fut découvert. C’est à Kara une ville située au Nord du Togo à environ 400 km de Lomé, la capitale que le plan de ce faux pasteur a été déjoué.

Publicité
 

Le fameux pasteur organisait des ‘’campagnes d’évangélisation’’ et des ‘’conventions de prière et de guérison miraculeuse’’ dans les villes et villages du Togo, du Ghana, du Bénin, de la Cote d’Ivoire et du Nigéria.

Avec l’aide de ses ‘’assistants pasteurs’’ ou mieux ‘’assistants de mise en scène’’, le fameux pasteur au faux nom de Révérend Georges Obia, organisait des séances d’entrainement et de partage de rôles aux ‘’comédiens de l’église’’.
Certains jouaient aux infirmes, aux boiteux, aux malades mentaux, aux mendiants, aux aveugles, aux accidentés et aux malades de tout genre.

Les ‘’malades imaginaires’’ allaient résider dans la ville à évangéliser deux à trois semaines avant la campagne ou la convention, histoire de devenir familier avec la population locale. Les comédiens jouaient bien leurs rôles si bien que la population locale croyait à de vrais malades jusqu’au jour de leur ‘’guérison’’.

Le fameux pasteur, sa femme et son équipe venaient après opérer ‘’les miracles’’. Les infirmes se levaient et abandonnaient leurs engins, les aveugles recouvraient la vue, les malades mentaux étaient guéris et la foule croyait que le faux pasteur faisait vraiment des miracles.

C’est alors que le pasteur et son équipe escroquait, arnaquait la foule, thésaurisait du trésor et quittait le milieu pour d’autres destinations. Les participants à leurs campagnes étaient même invités, versets bibliques à l’appui à ‘’donner tous leurs biens à l’église pour avoir du trésor au ciel’’.

Publicité
 

Tout marchait pour ce faux pasteur et son équipe jusqu’au jour les ‘’acteurs des miracles’’ ont saboté le plan à la police et à la gendarmerie suite à des réclamations d’augmentation de salaire et de primes suivant le montant des cotisations des campagnes. Face au refus du pasteur de mieux payer les comédiens, ceux-ci ont expliqué tout le plan aux agents de sécurité qui ont procédés à des arrestations pour interrogations. Malheureusement le faux pasteur a eu les échos de sa probable arrestation lors de la ‘’prestation de miracles’’ et a pris la poudre d’escampette. Les acteurs ont été libérés par la suite mais ce faux pasteur est toujours recherché.

Attention tous les miracles ne sont pas vrais et les fidèles doivent être vigilants pour ne pas se laisser berner.

(Visited 13 662 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

2 commentaires

  1. Jonassan sur

    Ouvrez-bien les yeux et vous verrez que bien de miracles de nos jours sont des montages savants. Observez-bien les prêches à la Télé et vous découvrirez facilement la supercherie. La Bible n’enseigne-t-elle pas aux chrétiens d’avoir l’esprit de discernement? A croire à tout, on finit par se moquer de Dieu. On n’appelle plus les gens à la campagne pour le nom de JESUS mais plutôt pour le nom du pasteur. Observez bien les affiches des campagnes d’évangélisation : qui y est représenté et « en poster », c’est un verset, Jésus, une église,… NON, NON… c’est le poster du pasteur.
    Ainsi parle l’Eternel: Maudit soit l’homme qui se confie dans l’homme, Qui prend la chair pour son appui, Et qui détourne son coeur de l’Eternel! (Jérémie 17:5)

Laissez une réponse