Togo : Voici l’émouvante lettre laissée par le douanier qui s’est pendu!

7

Le 10 août 2016, M. Clément douanier de son état s’est pendu dans sa chambre. Son corps sans vie a été découvert par sa femme le lendemain de retour du village avec leur nouveau-né de 6 mois.

Une note écrite par le douanier avant sa mort a pu situer les uns et les autres sur les réels motifs de son agissement. Elle est remplie d’émotion après lecture.Car, M Clément refuse qu’il soit enterré par une délégation de douaniers, mais plutôt sa famille. Il a présenté des excuses à ses enfants:

Publicité
 

Le défunt douanier ne veut pas qu’on l’enterre dans un cercueil, mais, qu’il soit  enroulé dans un linceul. Et  d’ajouter: pas besoin d’organiser une veillée avant d’indiquer où il doit être enterré.

Lisez la note.

« Mes derniers vœux », ( à ne pas négliger)
1- Je voudrais être enterré 05 jours après mon décès.
-N’importe où sauf à Kpatéfi (Tsévié)
-A Blitta c’est mieux
2- Sans cercueil, seulement enroulé dans un linceul. Sans veillée.
3- Je veux être enterré par ma famille et non une délégation de douaniers. Et surtout pas de cotisation de douaniers (c’est de mon vivant que j’avais besoin d’argent).
4- Ne doivent pas mettre pied dans le deuil:
-Notre tante Mana,
-Le mari de ma petite sœur Yoyo (Ezer),
-Tous mes collègues qui savent qu’ils ne me portent pas dans leur cœur.
Je suis venu nu, je voulais repartir nu. Mais avant tout, je demande pardon à tous ceux que j’aurais offensés. A mes parents et à ma famille, je demande pardon.
A mes chers enfants, vous ne comprendrez peut-être pas ce que j’ai enduré, ce qui m’a poussé à prendre cette décision quelque méchante qu’elle soit, mais je vous demande pardon pour tout. J’ai toujours voulu vous mettre à l’aise, mais dommage.
Je suis fatigué ! Fatigué d’espérer en vain. J’ai raté le coche très tôt, alors je suis fatigué de chercher à me rattraper. Inutile.

Ma mort va faire très mal, mais vous devez faire avec. Pleurez si vous voulez ! Oui, si vous voulez. Mais que chacun se pose la question suivante : Aurai-je pu l’aider ?

Qui aime la mort ? Personne n’est-ce pas ? Je n’aurai jamais choisi le suicide si j’avais un peu de soutien de la part de mes collègues, mes amis, mes parents (pauvres) ou surtout de mes chefs. (Depuis février que j’ai commencé à avoir des problèmes et que je ne vais plus au service jusqu’à cet instant où j’écris ces lignes, aucun chef n’a daigné savoir ce que j’avais comme problèmes et où j’étais). C’est la vie . Seul M. Kagbara l’a fait.
M. Adedze
M. Kpakpadja
M. Ekpe
Mm. Siliadin
Je ne viendrai plus vous déranger de m’aider.
Au revoir à tous.
Signature,
Dzréké K. Clément

Publicité
 

La lettre du douanier avant sa pendaison

                                                                                                                                          Yao Junior L.

(Visited 9 162 times, 2 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

7 commentaires

  1. Dieu est la solution de tous nos problèmes.et non la mort.qui sèment par esprit recolteront selon l’esprit,qui sèment par la chaire recolteront selon la chaire.c’est une déclaration de la bible.

  2. Defly Pierre à Kpalimé sur

    Personne n’a demandé à venir dans ce monde pourquoi choisir de partir de son propre chef peut être ton problème n’est rien par rapportà un autre Dieu te voit et sait quand et comment te venir en aide il a la solution confie toi à lui.

  3. jonathan muyila sur

    vraiment la vie est un combat au jour le jour,ns sommes obligés de lutter chaque jour,comme a dit un auteur du nom de antoine de saint exupery « le bonheur de l’être humain n’est pas dans la liberté mais dans l’acceptation d’un devoir » même la bible ns dit  » tu ne mangeras qu’à la sueur de ton front »
    ce n’est pas facile d’être heureux,il faut toujours passé par des souffrances,c’est ça même le vrai bonheur,comme le souligne zamenga batukenzanga « toute souffrance prépare une certaine solution »
    ce n’est pas se suicider qui peut être la solution pour mais plutôt affronter ce combat,comme qui dirait « est homme,est celui qui se mésure devant les obstacles »
    dans la vie il faut toujours lutter,car le monde appartient aux courageux!!!!!

  4. koi kan soit la situation, on peut jamais mettre fin a notre sur cette terre paskelle ne ns appartient pas. je dis bien en aucun cas. Dieu mm a dit ds sa parole ke ns aurons pas les problèmes ou des situations ki seraient supérieur a ns mm, donc ne mettez jamais a votre vie koi kan soit la figure de situation sinon y a pas de pardon a ce fait.ceux ki mettent fin a leur vie pr des situations ne sont différents a ceux qui l’avortement.

Laissez une réponse