France: Torturée par son concubin, elle perd son bébé de 8 mois

0

Les violences faites aux femmes ne sont pas une spécificité d’une seule race. Même en France, le mal gangrène et continue de faire des victimes.

Mercredi dernier, à Perpignan dans les Pyrénées-Orientales, une femme a été reçue en urgence. Elle a été admise parce que, son concubin la maltraitait à outrance. La goutte d’eau qui a fait déborder le vase, a été cette bastonnade subie par la jeune dame enceinte de 8 mois le jour de son admission en urgence.

Publicité
 

A son arrivée, elle avait le visage tuméfié avec des hématomes et des traces de coups de couteau sur le corps.

Vue qu’elle porte une grossesse, les médecins ont dû la faire accoucher en urgence. Seulement, le nouveau-né n’était plus en vie. Conséquence, suite aux coups violents reçus par la dame, le fœtus serait décédé.
Interrogé au regard des traces de coups de couteau, la dame a encore voulu protéger son concubin. Elle a essayé de faire croire qu’elle était tombée des escaliers.

Grâce, un examen médical, les résultats révèlent des traces de coups, des lacérations avec un objet tranchant au niveau de la cuisse et des brûlures faites avec un mégot de cigarette.

Devant ces révélations médicales, la femme enceinte torturée a fini par avouer qu’elle était maltraitée par son concubin.

Publicité

Le bonhomme a été mis aux arrêts et placé en garde à vue. Interrogé, il a reconnu qu’il frappait sa femme depuis plusieurs mois, lorsqu’il était en colère. Il a été placé en détention provisoire.

Yao Junior L

(Visited 365 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse