Trois camerounais et un diplomate allemand arrêtés à Yaoundé pour péd*philie

0

 

Publicité
 

Deux adolescentes sauvées de justesse au quartier briqueterie lorsque leurs ravisseurs et un expatrié tentaient de les embarquer.

C’est au quartier Briqueterie lieu de résidence des deux  adolescentes qu’un expatrié de nationalité allemande et trois de ses complices camerounais, ont été interpellés puis conduits hier après-midi, à la police judiciaire de Yaoundé. Ceux-ci ont été dénoncés aux parents par les deux jeunes filles, âgées entre 8 et 10 ans.

Les jeunes filles vont avouer leurs  mésaventures avec l’expatrié et sa complice après une copieuse bastonnade infligée par leurs parents. Selon les informations recueillies auprès du père, c’est par peur d’être dénoncées qu’elles ont été libérées. « Les filles disent qu’une fois arrivé à Bastos, lieu de résidence de l’expatrié, elles ont refusé d’entrer dans la maison en disant que s’ils insistent, elles vont crier. Après plusieurs tentatives de persuasion, le monsieur et la dame acceptent que les filles repartent en donnant à chacune d’elle la somme de 3000 frs comme frais de taxi. Le blanc va par la suite donner son numéro de téléphone aux filles, en demandant qu’elles appellent le lendemain à 14h précisément. Chose qui sera faite le lendemain en notre présence. Une fois le blanc arrivé ainsi que ses complices, nous avons surgi et nous les avons conduit à la police judiciaire pour enquête » explique le chef de famille.

Publicité
 

Les trois complices, une dame et deux messieurs qui étaient  interrogés par les enquêteurs seront abandonnés par l’expatrié qui s’est fait passer pour un diplomate allemand une fois arrivé à la police judiciaire. Le chef de la communauté haoussa de la briqueterie a été informé de la situation par le père des jeunes filles une fois rentré avec elle.

(Visited 238 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse